Actualités
Les actualités
Partners Finances

Les Français et les travaux logement

Posté le 2 mai 2017 à 09:00
Les Français et les travaux logement

L’activité de rénovation à la traîne

La Fédération française du bâtiment (FFB) note que l’activité dans l’immobilier ancien, qui depuis trois ans montre un dynamisme important, n’a pas permis de booster la rénovation énergétique escomptée des logements. Pire, même les travaux généraux d’entretien et d’amélioration sont à la traîne. Pourtant, les nombreuses aides existantes comme la TVA à taux réduit, le crédit d’impôt transition énergétique ont été mises en place afin d’aider les propriétaires à rénover les habitations anciennes. En règle générale après une augmentation des transactions dans l’immobilier ancien, on constate une montée des travaux de rénovation, or depuis 2015, cela n’arrive pas. C’est plutôt le contraire, puisque la FFB précise qu’il y aurait une chute phénoménale des travaux avant la relocation dans le secteur privé. Ainsi, la part de logements reloués qui sont rénovés a atteint en ce début 2017, un niveau aussi bas qu’en 1990.

La stratégie de relance des différents dispositifs

C’est principalement par manque de fonds que les Français sont réticents à réaliser des travaux. Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) a été utilisé en 2016 à hauteur de 1,5 milliards d’euros, un chiffre qui montre à quel point les ménages le sollicitent. Sans lui l’activité aurait sans doute connu un niveau encore plus faible. Le bilan énergétique global affiche tout de même une augmentation de 25% depuis 1990, mais la Fédération précise que ce chiffre même aussi la performance énergétique des logements neufs et les changements d’équipements de chauffage. Le CITE a également permis le changement de fenêtres et l’isolation extérieure des bâtiments. La FFB déclare cependant que les dispositifs actuels ont encore besoin de plus d’incitation.

Une situation financière équilibrée permet de faire face à la réalisation de travaux de rénovation, source de dépenses importantes pour le foyer. Lorsque les crédits sont trop épars, un regroupement les réunit en un seul emprunt à taux avantageux. Plus long dans la durée de remboursement, il est aussi plus cher, mais sa mensualité unique peut être diminuée*.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin