Actualités
Les actualités
Partners Finances
Actualités > Rachat de credits > Rachat de crédits sur 25 ans (300 mois) : comment faire ?

Rachat de crédits sur 25 ans (300 mois) : comment faire ?

Posté le 9 juillet 2020 à 11:00
regroupement pret

Le rachat de crédits consiste à réunir en un emprunt unique toutes les mensualités des crédits en cours de remboursement. L’opération peut regrouper toutes les catégories de prêts et elle est réalisée en général par un organisme financier spécialisé dans ce type de transaction bancaire. Elle permet avant tout de réduire le montant de la mensualité afin de diminuer son taux d’endettement et de retrouver un reste à vivre plus confortable. Un remboursement sur 25 ans, c’est-à-dire 300 mois permet d’alléger parfois de manière considérable le montant de la mensualité du nouveau crédit mis en place. Nous vous proposons dans cet article un tour d’horizon du rachat de crédits sur 25 ans avec ses tenants et ses aboutissants.

Selon les prêts en cours, le rachat de crédits peut faire partie de deux catégories. Soit la majorité des emprunts rachetés sont des prêts à la consommation, soit il s’agira plutôt d’un rachat entrant dans la catégorie de l’immobilier qui représente alors plus de 60% du montant total emprunté. Le but de l’opération est de faire racheter au moins deux emprunts par une banque ou un organisme financier, afin de profiter de nouvelles conditions d’emprunt, avec notamment un meilleur taux d’intérêt, mais surtout de faire baisser la charge mensuelle de remboursement.

C’est justement en augmentant la durée d’un crédit qu’on peut arriver à faire baisser le montant de la mensualité. Opter pour une durée de 25 ans est un choix que font de nombreux emprunteurs pour profiter de plus de confort dans leurs finances avec une meilleure gestion globale. L’emprunteur ne devra gérer qu’un seul interlocuteur bancaire, et un seul prélèvement par mois à date fixe sur son compte bancaire. Cependant la durée de remboursement mise en place dans le cadre du rachat de crédits va dépendre de plusieurs critères, qui sont en premier lieu le montant des crédits à racheter, la capacité de remboursement de l’emprunteur mais également les conditions des organismes prêteurs.

A noter que le rachat de crédits peut également servir à financer un nouveau projet sans avoir à souscrire un nouvel emprunt. Dans ce cas, la somme nécessaire est incluse dès le départ dans le montage financier.

La durée de remboursement maximale d’un regroupement de prêts va dépendre de la nature de l’opération et de son fonctionnement. Le principe de l’opération est quoiqu’il en soit d’augmenter la durée afin de faire baisser au maximum le montant de la mensualité. Cette action va entrainer une hausse du coût total du crédit, mais en contrepartie l’emprunteur va bénéficier de plus de confort dans ses finances personnelles, avec un reste à vivre plus élevé pour plus d’équilibre budgétaire. La condition de l’âge de l’emprunteur est un critère à prendre en considération, car l’établissement financier va s’assurer que le rachat de crédits sera remboursé dans sa totalité. L’opération en mode longue durée va donc dépendre de ce paramètre entre autres.

Les conditions de faisabilité et d’éligibilité sont également importants. Il faut d’un côté que le projet soit viable, de l’autre que l’emprunteur soit éligible à l’opération. Les organismes financiers sont libres d’établir leurs propres règles et critères d’octroi, tout comme leur politique d’étude des dossiers de rachat de crédits. Le nombre d’années de remboursement va dépendre de la nature de l’emprunt. Les différentes durées varient donc selon la catégorie de rachat de crédits :

  • Pour un rachat de crédit à la consommation la durée de remboursement maximale est de 12 ans, c’est-à-dire 144 mois. Il peut inclure les prêts personnels, les crédits affectés, et non affectés, les crédits renouvelables, les découverts bancaires. L’âge limite en fin de prêt pour cette catégorie de rachat est fixé en moyenne à 85 ans, que l’emprunteur soit propriétaire ou locataire.
  • Pour un rachat de crédit immobilier, lorsque la part immobilière du montant emprunté est supérieure à 60%, la durée maximale peut atteindre 30 ans, voire même dans certains cas 35 ans. Lorsque le prêt est cautionné, c’est-à-dire que l’emprunteur a apporté comme garantie une caution, la durée est limitée à 25 ans. Si ce mode de sécurisation de l’opération permet d’éviter les frais d’hypothèque et de mainlevée, l’emprunteur devra tout de même payer une commission à l’organisme de cautionnement.
  • Pour un rachat de crédit hypothécaire, l’organisme prêteur va prendre en garantie une hypothèque sur un bien immobilier. On parle alors de caution hypothécaire réservée aux propriétaires et limitée à 70% de la valeur du bien immobilier. La durée maximale est de 35 ans selon le profil de l’emprunteur et la faisabilité du projet.
ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits

Le rachat de crédits sur une longue période est utilisé pour avoir des mensualités plus abordables et soulager le budget du ménage. Que ce soit pour un rachat de crédits à la consommation ou pour un rachat de crédit immobilier, la négociation du taux d’intérêt est un élément important sur une durée de 300 mois. Pour comparer les taux le meilleur moyen est de faire une simulation en ligne car elle va donner une vue d’ensemble sur les pratiques du marché. En déposant une seule demande de financement, avec une mensualité ajustée à sa situation financière actuelle et ses besoins, voire un nouveau projet à financer, l’emprunteur peut rapidement avoir une estimation de la réalisation de son projet. Chaque dossier est unique et chaque établissement financier dispose de ses critères d’octroi, il est important de faire jouer la concurrence.

Les étapes d’une opération de rachat de crédits sont relativement simples et l’emprunteur peut ou non décider de se faire accompagner par un courtier, intermédiaire en opérations bancaires :

  • Commencer par faire un récapitulatif de tous les capitaux restants dus de tous les crédits en cours, et définir le projet et le montant total souhaité
  • Puis faire une simulation en ligne en quelques minutes, recevoir une réponse de principe et être contacté par un conseiller en charge de la demande
  • Fournir toutes les pièces justificatives pour le montage du dossier
  • Recevoir plusieurs offres de crédit et choisir celle qui correspond le mieux à ses attentes
  • Signer la proposition choisie, attendre la fin du délai de rétractation légal pour recevoir les fonds sur son compte bancaire
  • L’organisme prêteur rembourse toutes les échéances de crédit et l’emprunteur commence à rembourser sa mensualité unique

Les documents à fournir pour la mise en place de l’opération vont dépendre de l’organisme financier prêteur et de la nature du projet de rachat mais sont en général :

  • Le justificatif d’état civil (passeport, pièce d’identité, livret de famille, etc.)
  • Le justificatif de domicile (titre de propriété, assurance habitation, quittance de loyer, taxe d’habitation, etc.)
  • Les justificatifs de revenus (fiches de paie, avis d’imposition, contrat de travail, justificatifs de revenus supplémentaires, revenus fonciers, revenus locatifs, pensions alimentaires, aides sociales, etc.)
  • Les tableaux d’amortissements de tous les crédits en cours de remboursement

Bon à savoir : avant de se lancer, la simulation en ligne est gratuite et sans engagement. Le conseil et suivi par un courtier est également gratuit et l’accompagnement tout au long de la procédure n’est rémunéré qu’au moment du déblocage de fonds.

Je simule gratuitement mon rachat de crédits
Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Lancer ma simulation