Actualités
Les actualités
Partners Finances

Rachat de crédits sur 35 ans (420 mois) : comment faire ?

Posté le 26 juin 2019 à 14:30
Un homme assis devant son ordinateur demande un rachat de crédits sur 35 ans

Le rachat de crédits est une solution financière qui peut être proposée à toute personne ayant souscrit à plusieurs emprunts et qui souhaite alléger la charge de remboursement mensuelle de ces derniers. L’organisme prêteur gérant le dossier va proposer un montage financier qui réunit toutes les dettes en cours, afin de mettre en place un seul crédit avec une mensualité unique réduite. Les conditions du contrat d’emprunt pourront également être revues, avec une renégociation du taux d’intérêt et dans certains cas un allongement de la durée de remboursement. Dans le cadre d’un regroupement de prêts, celle-ci peut varier et atteindre au maximum 35 ans.

Lorsqu’un particulier est dans une situation financière délicate, suite à de trop nombreux crédits grevant son budget mensuel, une opération de rachat de crédits est une opportunité qu’il peut saisir. Elle permet de diminuer le taux d’endettement de toute personne confrontée à un nombre trop important d’emprunts, qui le mettent en situation d’endettement excessif, voire de surendettement. Les mensualités pourront ainsi être réduites à une seule, avec un montant raisonnable et adapté à la situation et aux revenus de l’emprunteur. La situation financière du foyer est alors assainie avec un reste à vivre plus important et une sérénité retrouvée au quotidien.

Tous les types de crédits peuvent être intégrés dans le regroupement de prêts. Il peut s’agir de prêts immobiliers, de prêts personnels, de crédits affectés, ou encore de crédits renouvelables. Une autre catégorie de dettes peut également être incluse dans l’opération de refinancement, comme les dettes personnelles et familiales, les factures et loyers impayés, les découverts bancaires, ou encore les dettes fiscales comme les impôts sur le revenu, la taxe foncière et d’habitation... Lorsque certains des crédits à racheter profitent de conditions très intéressantes, comme un taux très bas, voire à taux zéro ou d’autres avantages financiers spécifiques, il est conseillé de ne pas les inclure dans le rachat de crédits pour ne pas perdre leurs bénéfices.

Les avantages du rachat de crédits sont nombreux. L’opération peut être simulée et ensuite entièrement réalisée en ligne. De nombreux outils gratuits et sans engagement sont présents sur le web pour aider de manière simple et efficace toute personne souhaitant s’informer sur cette forme de financement. Quoiqu’il en soit, le rachat de ses dettes permet de trouver rapidement une solution à une situation financière alourdie par des mensualités de crédit trop nombreuses ou trop importantes. L’échéance mensuelle unique pourra être réduite de manière significative, tandis que le nouveau crédit souscrit pourra être échelonné sur une période plus longue. Profitez de taux d’intérêt en baisse, mais aussi d’inclure dans le montant total emprunté une somme d’argent supplémentaire pour financer un nouveau projet, sont les autres opportunités qu’offre le rachat de crédits.

N’avoir qu’une seule mensualité de crédit à rembourser permet au foyer de profiter d’une situation financière plus saine sur le long terme. Le réaménagement de la mensualité unique revue à la baisse lui permettra de vivre un quotidien plus agréable, voire de pouvoir retrouver une capacité d’épargne et donc d’envisager l’avenir sereinement, avec la possibilité de faire de nouveaux projets. Le rachat de crédits longue durée concernent souvent les personnes les plus endettées. Ces dernières se retrouvent souvent dans une situation où la probabilité que leur demande de refinancement soit acceptée. Cet allongement de la durée de remboursement présente l’avantage de pouvoir petit à petit bénéficier d’une situation financière sereine. 

De manière générale, la durée de remboursement d’un rachat de crédits est fixée à 12 ans maximum pour un rachat de crédits à la consommation. Pour information, pour cette catégorie de rachat, la part de l’immobilier doit être inférieure à 60 %. Dès qu’elle dépasse ce quota, le rachat entre dans la deuxième catégorie : le rachat de crédit immobilier, appelé aussi rachat de crédit hypothécaire. Dans ce cas, la durée de remboursement peut atteindre les 35 ans maximum. Les dispositions légales applicables sont alors propres à ce type d’opération et un bien immobilier est automatiquement soumis à une hypothèque. Celle-ci représente une garantie pour l’établissement financier accordant le crédit afin qu’il puisse le saisir en cas de problème de paiement des mensualités.

Il est important de noter que les offres de rachat de crédits sur une période de 35 ans sont rarement accordées par les banques classiques. En effet, les taux d’emprunt sont plus élevés, car une durée longue implique un risque plus grand pour l’établissement financier prêteur, tout comme elle augmente le coût du financement. De plus, l’emprunteur rembourse le capital emprunté assez tardivement puisque seuls les intérêts sont prélevés lors des premières années de remboursement. Avant de prendre une décision, il est important de ne pas fixer sa réflexion uniquement sur le taux d’intérêt, mais plutôt d’évaluer tous les différents frais engendrés par l’opération. Une durée de remboursement allongée va forcément augmenter le coût total du crédit.

ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits

Si la durée d'un rachat de crédit hypothécaire peut aller jusqu'à 35 ans, c’est surtout parce que cette durée est adaptée à la situation de l’emprunteur et principalement à sa capacité de remboursement. Tout est mis en place afin que celui-ci soit en mesure de s’acquitter de sa dette dans les meilleures conditions, avec une mensualité adaptée et qui lui laissera un reste à vivre confortable. Il profitera du taux accordé au rachat de crédit hypothécaire étant donné que la part immobilière représente plus de 60 % du montant total emprunté. L’âge de l’emprunteur à la fin du prêt pourra atteindre les 85, voire 95 ans selon le cas.

La souscription à un rachat de crédits sur 35 ans fonctionne, comme pour toutes les autres durées, avec un processus très encadré. Celui-ci est constitué de plusieurs étapes clé et il peut être utile de se faire accompagner par un mandataire, c’est-à-dire un courtier ou intermédiaire bancaire. Il faut commencer par faire une demande pour vérifier la faisabilité de son projet. C’est une étape qui peut se faire dans un délai très rapide, en ligne ou par téléphone, en indiquant principalement ses revenus, ses charges et bien entendu le détail des crédits en cours. Un premier pas est alors franchi et si le dossier semble assez solide pour lancer la procédure, une analyse plus approfondie peut démarrer. Cette deuxième étape consiste alors à présenter toutes les pièces justificatives de la situation personnelle et professionnelle de l’emprunteur, afin de constituer un dossier complet et solide. Il est ensuite envoyé aux différents partenaires bancaires qui accepteront ou non la demande et proposerons une offre de crédit.

Une fois que le dossier est accepté et que l’offre de crédit est signée, le financement pourra avoir lieu et l’établissement financier ayant octroyé le crédit va pouvoir solder tous les créanciers. Dans le cas d’une demande de trésorerie supplémentaire, elle sera versée sur le compte bancaire de l’emprunteur. Le délai de rétractation après la signature est fixé légalement à 14 jours. Pour réaliser une opération de rachat de crédits sur 35 ans, il est nécessaire de faire évaluer le bien immobilier mis en hypothèque et servant de garantie. D’autre part, l’opération nécessitera également l’intervention d’un notaire pour rédiger l’acte d’hypothèque.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin