Actualités
Les actualités
Partners Finances
Actualités > Rachat de credit > Comment baisser son taux d'endettement ?

Comment baisser son taux d'endettement ?

Posté le 7 septembre 2021 à 08:00
conseillers de Partners Finances déguisés en super-héros prêts à répondre à vos questions par téléphone

Vous souhaitez solliciter un crédit immobilier ou redonner de l’air à votre budget étranglé par l’accumulation des crédits ? Les raisons de vouloir baisser son taux d’endettement peuvent être très différentes d’un ménage à l’autre.

Pour autant, cette démarche permet de recommencer à faire des projets et affronter ses charges avec plus de sérénité.

Pour baisser significativement son taux d’endettement, il n’y a qu’une chose à faire : solder ses dettes… Si cette idée est évidente et simple formuler, sa mise en pratique ne l’est pas. Un crédit est généralement souscrit parce qu’on n’a pas à disposition la somme nécessaire au financement du projet (maison, travaux, véhicule, mariage, voyage, accident de la vie…).

 

Partners Finances est un organisme de courtage spécialisé dans le rachat de crédits qui a accompagné déjà près de 5 millions de ménages depuis 1996. L’objectif pour une majorité d’entre eux était de baisser leur taux d’endettement. Forts de cette expérience, nos conseillers vous expliquent comment faire.

 

 

Votre taux d’endettement correspond à la part de vos revenus mensuels qui est pré-engagée dans vos charges. Ce sont principalement vos mensualités de crédits et loyers.

Quelle que soit votre situation financière, il est essentiel que vous connaissiez votre taux d’endettement avant de vous lancer dans un projet.

Ainsi, un plafond de 33 % à 35 % de taux d’endettement conditionne généralement l’octroi d’un crédit immobilier.

On considère celui-ci trop important au-delà de ces 35 %, inquiétant autour de 50 %, et comme du surendettement à partir de 65 %.

 

Pour plus d’information et calculer votre taux d’endettement avec notre outil dédié, consultez notre dossier Calcul du taux d’endettement : on vous explique tout !

 

 

 

On appelle communément rachat de crédits une opération bancaire particulière : le regroupement de crédits.

Procéder à un regroupement de crédits revient à faire solder ses différentes créances par un organisme de financement qui met en place un prêt de substitution pour son remboursement.

Pour bénéficier de cette opération, il faut donc avoir au moins deux crédits en cours de remboursement.

En modulant la durée du prêt de substitution, il est alors possible d’adapter correctement la mensualité à vos revenus et ainsi de faire baisser votre taux d’endettement.

 

Le regroupement de crédits concerne différentes créances dont, mais pas uniquement, des emprunts bancaires :

  • Crédits immobiliers
  • Crédits à la consommation : prêts personnels, crédits renouvelables, crédits auto, moto, travaux ou tout autre crédit affecté
  • Découverts bancaires
  • Dettes familiales et personnelles
  • Retard de paiement des impôts
  • Différents impayés : loyer, factures d’énergie…

 

Certaines dettes, comme les dettes de jeu, ainsi que les crédits professionnels (hors profession libérales), ne peuvent être intégrés au rachat de crédits.

 

Le taux d’usure de référence qui va concerner votre prêt de substitution dépend de la proportion du montant correspondant à un ou plusieurs crédits immobiliers.

Ainsi, si 60 % ou plus de la somme totale des créances rassemblées est composée de crédits immobiliers, le taux d’intérêts sera celui de cette catégorie de crédits.

Ceci implique que vos différents crédits à la consommation, généralement souscrits à un taux supérieur à celui de l’immobilier bénéficieront de ce seul et unique taux. Cela peut déjà contribuer à baisser votre mensualité.

 

Une fois vos différentes créances regroupées dans le prêt de substitution, la durée du remboursement peut être raccourcie ou allongée pour s’adapter aux ressources de votre foyer.

Si votre objectif est de procéder à une baisse significative de vos mensualités de crédits, il faut alors allonger la durée du crédit*.

Ce faisant, il vous est possible de baisser votre nouvelle mensualité unique jusqu’à -60 %* par rapport au cumul des anciennes.

Votre mensualité écrasée va automatiquement faire baisser votre taux d’endettement.

C’est là le premier avantage du regroupement de crédits : redonner de l’air à votre budget, retrouver de la sérénité et pouvoir regarder l’avenir avec plus de sérénité.

 

Votre objectif consiste à baisser votre taux d’endettement afin de solliciter un nouveau crédit pour financer un nouveau projet ?

Sachez qu’il est possible de demander une trésorerie complémentaire dans le cadre du regroupement de crédits.

Cette somme doit représenter un montant proportionnel au total des crédits regroupés. Elle est directement intégrée dans le prêt de substitution. Son remboursement est inclus dans la nouvelle mensualité unique.

Votre projet : travaux, voyage, achat de véhicule, mariage, déménagement, succession, naissance, investissement immobilier…

Vous allez pouvoir demander à le faire financer en même temps que le regroupement de crédits tout en baissant vos mensualités.

 

Négocier le taux et les frais, adapter de façon pertinente la mensualité de remboursement pour baisser son taux d’endettement sans trop augmenter le coût total du crédit… Le regroupement de crédits est une opération complexe.

Pour être accompagné dans vos démarches, de la constitution du dossier au déblocage des fonds, en passant par la négociation avec les banques, faites appel aux experts de Partners Finances.

Depuis 1996, Partners Finances accompagne les ménages français dans leurs démarches de regroupement de crédits.

Pour obtenir une réponse de principe sous 24h**, faites la simulation en ligne. Elle est gratuite et sans engagement.

 

 

ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits

Si vous avez un seul emprunt en cours de remboursement, vous ne pouvez pas prétendre à un regroupement de crédits. Pour autant, une baisse de revenus peut engendrer des difficultés à vous acquitter sereinement de vos mensualités cumulées à vos différentes charges.

Heureusement, il existe d’autres démarches.

Vous pouvez commencer par renégocier auprès de votre banque ou faire racheter par une banque concurrente votre crédit immobilier. Les taux sont actuellement très bas. En obtenant un meilleur taux et en modifiant la durée du remboursement, vous pouvez baisser votre mensualité de crédit immobilier et avec celle-ci votre taux d’endettement.

Il est plus difficile d’obtenir une baisse significative de mensualité avec un seul crédit à la consommation. Toutefois, certains établissements acceptent leur renégociation. En outre, si vous avez un crédit renouvelable, il est possible de demander sa transformation en prêt personnel en envoyant un courrier en recommandé à l’établissement prêteur. Vous pourriez ainsi négocier une mensualité mieux adaptée à vos revenus.

Pensez également à faire baisser vos charges en changeant d’interlocuteur. Assurance, énergie, téléphonie, internet… utilisez des comparateurs en ligne pour trouver une offre équivalente ou suffisante à un tarif inférieur.

 

Pour plus d’astuces pour assainir votre budget, consultez notre dossier Comment reprendre le contrôle de son budget face à une situation financière difficile ?

Je simule gratuitement mon rachat de crédits
Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Lancer ma simulation