Actualités
Les actualités
Partners Finances
Actualités > Rachat de credits > Perte d'emploi : le rachat de crédit peut-il rééquilibrer le budget du ménage ?

Perte d'emploi : le rachat de crédit peut-il rééquilibrer le budget du ménage ?

Posté le 13 juillet 2021 à 08:00
couple faisant ses comptes

Une difficulté peut en entraîner une autre. C’est souvent ce qui se passe lorsqu’on perd son emploi. Le changement, parfois radical, de revenus demande une adaptation rapide du train de vie. Or, certaines charges ne peuvent être optimisées dans l’urgence.

Pour un ménage au sein duquel l’une des deux personnes perd son emploi alors que plusieurs crédits sont encore en cours de remboursement, le rachat de crédits peut s’avérer une solution efficace.

 

Partners Finances, organisme de courtage expert en rachat de crédits, vous donne ses conseils pour réagir efficacement dans ces circonstances.

 

Licenciement économique ou pour faute, rupture conventionnelle, démission, non renouvellement de CDD ou non validation de période d’essai…En fonction des circonstances de cette perte d’emploi, vous avez des droits et devoirs différents. Notre conseil. Prenez vos renseignements dès que celle-ci survient, voire avant si vous en avez l’occasion.

La première chose à faire. Prenez contact avec Pôle Emploi pour vous inscrire ou réactiver votre profil de demandeur d’emploi. C’est une démarche essentielle, car elle permet de bénéficier des indemnités de chômages auxquelles vous pourriez avoir droit. C’est alors une partie de vos revenus qui est maintenue.

Bon à savoir. Il existe différentes aides auxquelles vous pourriez avoir droit (APL, allocations familiales revues à la hausse…). N’hésitez pas à prendre contact également avec une assistante sociale qui pourrait vous renseigner à ce sujet, en parallèle du conseiller Pôle Emploi.

La question de la mutuelle. Si vous bénéficiiez de la mutuelle de votre entreprise, pensez à la contacter afin rester couvert (par celle-ci ou une autre).

La recherche d’emploi. Réactualisez votre cv et inscrivez-vous sur différents sites de recherche d’emploi.

 

 

Une perte d’emploi avec ou sans droit à des indemnités impacte toujours votre budget mensuel. Il est donc important de revoir celui-ci le plus rapidement possible pour éviter ou limiter les découverts bancaires.

 

Quel que soit le support choisi (papier, fichier Excel, application…), notez vos différentes dépenses des trois mois précédents.

Répartissez-les en 3 catégories.

  • Les dépenses contraintes : mensualités de crédits, loyer, cantine, garde d’enfants, électricité, gaz, eau…
  • Les dépenses essentielles : courses alimentaires, frais de transport, internet, téléphonie, habillement enfants…
  • Les dépenses non-essentielles : plateformes de streaming, salle de sport, sorties, repas tout fait pris ou achetés, habillement adultes…

Pour chaque catégorie :

  • Notez le budget moyen dépensé sur les 3 derniers mois.
  • Fixez ensuite un budget maximum gérable pour les mois à venir.

Du fait de la baisse de revenus, il est probable que la première catégorie des dépenses contraintes atteigne, voire dépasse, les 50-60 % de vos ressources. Sachez que vous ne pourrez pas agir à court terme sur celle-ci.

Visez pour la catégorie des dépenses essentielles un maximum de 30 % et 10 % pour les non-essentielles. S’il vous reste même un micro-budget à l’issue de cette répartition, mettez quelques euros de côté.

 

Vous ne pourrez agir dès le premier mois sur les dépenses contraintes quand les autres pourront être plus facilement modulables. Pour les autres types de dépenses, voici quelques astuces qui peuvent s’avérer utiles.

  1. Faire ses achats essentiels en liquide pour prendre plus conscience des dépenses engagées.
  2. Suspendre les abonnements non-essentiels ou modifier l’offre
    A noter. Si vous avez souscrit à des comptes familiaux pour les plateformes de streaming, pensez à Spliiit. Vous pouvez partager vos abonnements. Plutôt que de les annuler, cela vous permet de baisser leur impact sur votre budget.
  3. Utilisez des comparateurs en ligne. Vous en trouverez pour quasiment tout : téléphonie, internet, crédits, assurances, mais aussi grandes surfaces, garages…
    Cela vous permettra de modifier certains abonnements ou de choisir le meilleur endroit où faire réparer la voiture.
  4. Pour des dépenses exceptionnelles, Groupon peut vous permettre également de trouver des prestations moins chères.

 

Pour plus d’astuces pour aider votre budget sainement et gagner en sérénité, consultez notre dossier Comment reprendre le contrôle de son budget face à une situation financière difficile ?

 

 

ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits

En cas de perte d’emploi et donc de baisse de revenus, une priorité va être d’éviter ou a minima limiter les découverts. Si l’autorisation de découvert peut être utile et dépanner à court terme, elle engendre également des frais. Leur accumulation peut avoir un effet boule de neige pervers sur vos finances, duquel il sera alors plus compliqué de sortir.

Après avoir restructuré vos dépenses non-contraintes (essentielles et non-essentielles), vous vous rendez compte que cela ne suffit pas. Vous allez devoir trouver une solution supplémentaire pour travailler sur les dépenses contraintes qui sont plus difficiles à optimiser.

 

Si vous avez plus de deux crédits en cours de remboursement, une solution consiste dans le regroupement de crédits.

Cette opération va vous permettre de baisser jusqu’à -60 %* vos mensualités de crédits.

 

Un organisme prêteur rachète vos crédits en cours (donc les rembourse d’un coup) et met en place un prêt de substitution. Vous n’avez donc plus qu’une mensualité à payer.

L’avantage du regroupement de crédits tient dans la durée de celui-ci qui peut être plus longue que les crédits classiques. En allongeant la durée du crédit, vous pouvez baisser votre nouvelle mensualité unique pour qu’elle respecte davantage vos revenus.

En plus, si vous avez besoin de financer une urgence (parce que, on le sait bien, les problèmes n’arrivent jamais seuls), comme des travaux sur le toit, un remplacement de chaudière ou des réparations sur votre véhicule, vous pouvez demander une trésorerie complémentaire.

Cette somme est directement intégrée au rachat de crédit et son remboursement inclus dans la nouvelle mensualité unique.

 

Pour calculer votre mensualité après un rachat de crédits, Partners Finances a créé un outil de simulation.

 

Partners Finances est un organisme de courtage spécialisé dans le rachat de crédits.

Nos conseillers accompagnent les emprunteurs tout au long d’un processus qui peut s’avérer complexe lorsqu’on n’est pas familier de ce type de produit. Ils répondent à vos questions, veillent à ce que le dossier soit bien complet et négocient pour vous les meilleures offres de prêts auprès de nos partenaires bancaires.

Pour bénéficier de leur expertise, ainsi que de leur accompagnement, faites une simulation en ligne. Elle est gratuite et sans-engagement. Un conseiller vous recontacte sous 24h** avec une réponse de principe.

Je simule gratuitement mon rachat de crédits
Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Lancer ma simulation