Actualités
Les actualités
Partners Finances
Actualités > Rachat de credits > Diminuer ses mensualités de crédit : comment faire ?

Diminuer ses mensualités de crédit : comment faire ?

Posté le 7 août 2020 à 13:31
Couple de retraités heureux et soulagés d'avoir contracté un rachat de crédits pour diminuer les mensualités

Votre budget supporte plusieurs mensualités de crédit qu’il devient de plus en plus difficile à rembourser ? Vous pouvez tout à fait les faire racheter par un organisme financier spécialisé en rachat de crédits. C’est en effet une excellente solution pour faire baisser ses mensualités et retrouver plus de confort dans ses finances.  En fonction de la situation personnelle et professionnelle et selon le type de crédit à racheter, il existe différentes solutions à adapter, avec ou sans garantie hypothécaire. Il est même possible d’inclure dans le montage financier d’autres dettes, afin de remettre son budget à plat et de repartir sur de bonnes bases.

Le regroupement de prêts et ses avantages

Procéder à un regroupement de prêts signifie n’avoir plus qu’un seul crédit à rembourser puisque tous les emprunts en cours vont être soldés. Les capitaux restants dus vont constituer la somme totale à emprunter dans ce nouvel emprunt. Il faudra y ajouter les frais de l’opération de rachat de crédits et dans certains cas, si l’emprunteur le souhaite une somme d’argent supplémentaire. En plus de ces deux éléments, le rachat de crédits peut aussi inclure dans le montant total emprunté d’autres dettes à payer comme des loyers et factures impayés, des dettes personnelles ou fiscales, des découverts bancaires.

L’avantage majeur du rachat de crédits est de pouvoir faire baisser la charge de remboursement mensuel qui incombe à l’emprunteur. Pour cela, il s’agit de faire un calcul précis de toutes les charges du ménage, pour adapter le montant de la mensualité unique à sa capacité de remboursement.  Un très bon moyen pour remettre à niveau le taux d’endettement et par déduction le reste à vivre du foyer. Pour diminuer la mensualité il sera nécessaire de faire un nouveau tableau d’amortissement pour le crédit unique mis en place dans le cadre de l’opération de rachat et sur une période plus longue.  Cette action aura pour conséquence un cout total plus élevé, mais qui pourra être compensé par la négociation d’un taux d’intérêt plus avantageux que celui des crédits initiaux rachetés.

Le regroupement de prêts peut se conclure de deux façons principalement :

  • Soit il inclut un ou plusieurs prêts immobiliers avec un ou plusieurs crédits à la consommation (crédit auto, crédit travaux, prêt personnel, crédit voyage, crédit mariage, crédit renouvelable, etc.) avec une garantie hypothécaire sur un bien immobilier,
  • Soit il n’inclut que des crédits à la consommation, avec ou sans crédit immobilier et avec ou sans garantie hypothécaire.

Pour apporter une garantie hypothécaire, l’emprunteur doit être propriétaire d’un bien immobilier ou en cours d’accès à la propriété. Il peut s’agir d’une résidence principale ou d’une résidence secondaire, mais aussi d’un bien immobilier locatif.

Le regroupement de prêts est particulièrement sollicité par les foyers qui rencontrent des difficultés soit passagères soit à moyen terme, parfois dues à un changement de situation (divorce, maladie, invalidité, décès, perte d’emploi, déménagement, etc.). De manière générale ils aspirent à réduire leurs mensualités de crédit pour pouvoir profiter de plus de confort dans leur budget. D’autre part, le rachat de crédits permet de planifier un nouveau projet qui peut être financé grâce à la trésorerie supplémentaire intégrée dans le montage financier. Il est un très bon moyen de maitriser l’endettement du ménage et d’éviter le surendettement. La gestion des finances est plus simple avec un seul prélèvement mensuel à date fixe. Des économies peuvent également être réalisées si la différence de taux d’intérêt est importante, ce qui est le cas en général des crédits personnels et des prêts renouvelables dont les taux d’intérêt sont généralement très élevés.

Baisser ses mensualités mais attention aux pièges

En avril 2020 la Banque de France a indiqué que le taux de prêt immobilier moyen était de 1,31%, contre 3,91% pour celui des crédits à la consommation. Dans le cadre d’un rachat de crédits, pour que celui-ci entre dans la catégorie d’un rachat immobilier et puisse donc bénéficier du taux immobilier, il faut que la part immobilière rachetée soit supérieure à 60% du montant total emprunté. Cette configuration est donc idéale pour diminuer ses mensualités de manière effective. Il est important de toujours bien comparer les différentes offres reçues car elles peuvent présenter des pièges. L’un d’entre eux est de proposer une durée très longue pour le nouveau crédit souscrit dans le cadre du rachat de crédit, ce qui augmente le cout de celui-ci alors que ce n’est pas toujours nécessaire. L’emprunteur peut très bien dans certains cas conserver la même durée et baisser la mensualité, en profitant d’un taux d’intérêt plus bas par exemple, ou encore en réduisant considérablement les frais annexes, comme l’assurance emprunteur et les frais de dossier.

Pour certains emprunteurs qui souhaitent ne faire racheter que des crédits à la consommation, il n’est pas forcément nécessaire de procéder à un rachat de crédits avec garantie hypothécaire. Certains établissements financiers ont tendance à proposer une opération de rachat avec l’appui d’une hypothèque immobilière. Cela leur donne certes la possibilité d’obtenir des échéances mensuelles vraiment inférieures à celles qui sont payées actuellement mais par contre le bien immobilier est adossé au remboursement du nouvel emprunt souscrit. Cela n’est pas sans risque puisqu’en cas de difficultés et donc de défaut de paiement, le bien immobilier peut être rapidement saisi. Il est recommandé de ne jamais accepter une offre dans l’urgence car cela pourrait avoir des conséquences graves et ne pas oublier que l’allongement de la durée du crédit augmente aussi les frais d’intérêt.

Diminuer uniquement les mensualités du crédit immobilier

Si vous remboursez uniquement un prêt immobilier et que vous souhaitez diminuer vos mensualités trop élevées pour retrouver une marge financière vous avez plusieurs possibilités :

  • La renégociation du taux d’intérêt. Dans ce cas, l’emprunteur peut aller voir la banque ou l’organisme de crédit ayant octroyé le prêt immobilier pour lui demander de revoir les conditions du contrat d’emprunt. C’est une démarche que le banquier n’est pas obligé d’accepter mais qui a l’avantage de ne pas nécessiter des démarches administratives puisqu’il suffit de signer un avenant au contrat avec les nouvelles conditions et le nouveau tableau d’amortissement.
  • Utiliser la clause de modulation des échéances. Notifiée dans une clause du contrat d’emprunt le cas échéant, elle permet d’abaisser ou d’augmenter les mensualités. La diminution peut aller de 10% et jusqu’à 50% de la mensualité initiale, dans la limite d’un rallongement de 5 ans de la durée du contrat. De manière générale l’allongement maximal est compris entre 2 et 3 ans. Il engendre une hausse des intérêts et par conséquent du cout global.
  • Le rachat de crédit immobilier en allongeant la durée de remboursement. Plus un crédit dure longtemps, plus il coûte cher, mais pour faire baisser les mensualités de crédit le rachat immobilier est basé sur la possibilité de rallonger le crédit. Le rachat inclut également d’autres frais qui sont les indemnités de remboursement anticipé (IRA), les frais de garantie et frais de dossier éventuels.

Avant de choisir la solution la plus adaptée à sa situation il faudra donc bien se renseigner. Se faire accompagner par un professionnel de ce type de transactions comme Partners Finances est un atout considérable. Plus besoin faire le tour de tous les établissements financiers, puisque Partners Finances dispose de partenaires bancaires de qualité et son conseil est gratuit et sans engagement. La rémunération ne se fera qu’une fois le contrat de crédit signé et les fonds débloqués.

ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits
Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Lancer ma simulation