Actualités
Les actualités
Partners Finances

Rachat de crédits : qui l'accepte facilement ?

Posté le 28 octobre 2019 à 16:30
rachat de crédits

Le rachat de crédits est une opération bancaire en tant que telle, c’est-à-dire qu’elle est soumise à ses règles car elle implique notamment la souscription à un nouveau crédit. Ainsi l’emprunteur se verra dans l’obligation de s’adresser à un organisme de crédit de préférence spécialisé ou encore à une banque pour faire sa demande de regroupement de prêts. Cette démarche entraîne donc le montage mais surtout l’instruction d’un dossier, qui doit être le plus solide possible pour avoir toutes les chances d’aboutir à une offre. De nombreuses possibilités existent et l’emprunteur pourra se tourner vers des établissements financiers proposant des solutions adaptées à tous les profils selon leur situation mais aussi leur capacité de remboursement.

Le rachat de crédits consiste à regrouper tous ses crédits en cours en un seul et unique prêt. Cela signifie que toutes les mensualités de remboursement vont disparaître pour laisser place à une seule mensualité qui pourra être allégée. Il s’agit de trouver un organisme de crédit qui accepte la demande de racheter tous ses crédits et prendra donc en charge le remboursement anticipé de toutes les échéances en cours. Il proposera un nouveau crédit avec de nouvelles conditions d’emprunt (taux d’intérêt renégocié à la baisse, durée d’emprunt réaménagée, montant de la mensualité plus bas, nouvelle assurance de crédit, etc.) que l’emprunteur pourra commencer à rembourser dès la signature du contrat. 

L’objectif majeur est la réduction significative de la mensualité afin de laisser au ménage un reste à vivre plus confortable. L’avantage est une gestion simplifiée de son budget mensuel et de ses crédits avec un seul prélèvement sur le compte bancaire à date fixe et un seul organisme financier à gérer. L’opération de rachat peut aussi prévenir une situation d’endettement excessif, voire de surendettement, et permet de parer à une situation financière difficile. L’action de baisser le montant de la mensualité est possible par l’allongement de la durée de remboursement, ce qui a tout de même un effet d’augmentation du coût total du crédit, qui peut être atténuée par la baisse du taux d’intérêt

Mettre en place un rachat de crédits est un processus plus complexe que la souscription à un crédit classique, même si concrètement à la base il s’agit de la même démarche. La banque ou l’organisme de crédit doit procéder à des vérifications parfois compliquées. Le nouveau crédit octroyé devant venir se substituer aux existants, l’organisme prêteur doit disposer de tous les tableaux d’amortissement des emprunts en cours à racheter, mais aussi de toutes les informations sur la situation personnelle et professionnelle de l’emprunteur ainsi que ses charges et ses revenus. Avant de donner un accord, il devra procéder à une analyse détaillée de tous les paramètres et la procédure peut prendre un certain temps. 

Pour obtenir plus facilement un rachat de crédits, l’emprunteur peut d’ores et déjà veiller à certains critères importants. Pour atteindre cet objectif et mettre en place un montage financier le plus rapidement possible, il faudra tout d’abord justifier d’une situation professionnelle stable. Cela signifie avoir une certaine ancienneté au sein d’une entreprise mais surtout avoir des revenus réguliers. Un autre critère très important est de bien gérer son budget et de pouvoir le prouver à l’organisme financier prêt à accorder le rachat de crédits. En effet, une attention particulière sera accordée aux comptes bancaires qui seront épluchés, avec étude des dépenses, de l’épargne et bien entendu du taux d’endettement, un critère primordial. Un emprunteur ayant saisi la commission de surendettement ne pourra pas mettre en place un rachat de crédits. 

ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits

Il est important de savoir que les banques prennent très rarement en charge une opération de rachat de crédits, car ce type de produit bancaire ne les intéresse guère. En revanche, elles disposent de partenaires spécialisés dans ce type d’opérations. Les possibilités d’obtenir un rachat de crédits se trouvent donc plutôt auprès de ces organismes, qui sont souvent des intermédiaires bancaires ou des courtiers. Ils sont généralement plus souples que les banques classiques, avec des critères de sélection des dossiers bien moins stricts. Leur activité tient justement compte des situations difficiles voire atypiques et ils seront particulièrement attentifs à apporter des solutions. Attention, le rachat de crédits n‘est cependant pas une recette miracle et il reste une dette à rembourser. Les organismes de rachat de crédits savent que le demandeur traverse une période difficile, et qu’il faut baisser la charge mensuelle de remboursement des crédits avec une mensualité allégée.  

Les intermédiaires bancaires travaillent avec plusieurs établissements financiers et peuvent ainsi proposer de nombreuses offres diverses et variées destinées à tous les profils d’emprunteur. Pour des montants d’emprunt plus faibles, le procédé est souvent moins long que pour des montants plus importants avec parfois la mise en place d’une hypothèque. Avec la rude concurrence à laquelle se livrent les acteurs du marché du rachat de crédits, certains organismes proposent des offres à des profils d’emprunteur plutôt défavorables, ceci afin de se démarquer. My Money Bank par exemple, un des organismes les plus populaires proposant le rachat de crédits n’hésite pas à accorder une proposition de regroupement de prêts pour les emprunteurs interdits bancaires ou avec une situation financière compliquée. Un autre acteur significatif, BNP Paribas Personal Finance permet par exemple aux particuliers ayant des dettes peu élevées d’accéder au rachat de crédits, alors que les organismes refusent de traiter les demandes en-dessous d’un certain montant (10.000 euros en général).

L’emprunteur peut commencer par faire une demande de rachat de crédits afin d’obtenir un avis de faisabilité en ligne. Il s’agit pour cela de se servir des outils de simulation sur un des nombreux sites présents sur Internet. Il suffira de fournir les justificatifs demandés et lorsqu’un premier avis positif est obtenu, le conseiller en charge de la demande pourra procéder au montage du dossier. Plus le candidat fournira rapidement tous les documents, plus rapide sera le traitement de son dossier. Dans tous les cas, la demande d’étude de rachat de crédits reste gratuite et sans engagement. Cette première démarche permet aussi à l’emprunteur de se rendre compte des offres présentes sur le marché et de comparer les taux d’intérêt proposés. 

Pour obtenir plus facilement un accord, l’emprunteur devra jouer la transparence tout au long du processus et prouver sa capacité de remboursement. Pour augmenter ses chances de réussite, il est possible de faire une demande auprès de plusieurs organismes de crédit. Avec les nombreux acteurs présents, les réponses sont en général très rapides. La simulation en ligne permet également de se rendre compte du coût d’un rachat de crédits et de vérifier si l’opération est rentable et améliorera de manière sûre la situation financière du foyer. Il faudra veiller à ne pas dépasser le taux d’endettement maximum fixé à 33%. Pour vous faciliter la tâche, faire appel à un intermédiaire en opérations bancaires et services de paiement (IOBSP) comme Partners Finances facilite les démarches. En véritable expert il gèrera tout le dossier du début à la fin et prendre en charge toutes les négociations pour trouver la meilleure offre possible. Gain de temps précieux et la réalisation d’économies sont assurés. 

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin