Actualités
Les actualités
Partners Finances
Actualités > Rachat de credits > Rachat de crédit particuliers

Rachat de crédit particuliers

Posté le 14 décembre 2021 à 08:00
famille heureuse

 

 

Le regroupement de crédits qu’on appelle encore assez souvent « rachat de crédits » est un prêt de substitution qui rassemble, en un seul, différents emprunts (prêts immobiliers, crédits à la consommation, prêt auto, crédits renouvelables, prêt travaux, dettes familiales et personnelles…).

Il s’agit normalement d’une opération bancaire qui requiert l’étude de votre dossier : types et caractéristiques de vos emprunts, la gestion de vos finances, votre situation professionnelle, votre éventuel patrimoine…

La particularité du regroupement de crédits tient dans sa durée qui peut être allongée au-delà des emprunts classiques : 35 ans contre 27 ans pour un rachat de crédits immobiliers, 15 ans au lieu de 10 ans pour un rachat de crédits consommation (sous conditions de garanties).

Cette opération et l’allongement de la durée de remboursement vont, certes, augmenter le coût total du crédit, mais ils permettent de baisser significativement votre nouvelle mensualité unique.

Cela peut

  • écarter un risque de surendettement,

  • baisser son taux d’endettement pour être de nouveau éligible à un crédit immobilier, pour un investissement locatif par exemple,

  • financer des travaux ou des réparations lourdes sur son véhicule, quand on a déjà plusieurs en cours,

  • obtenir un meilleur taux d’intérêts pour ses différents crédits,

 

Pour mettre en place l’opération la mieux adaptée à votre situation particulière, avec les meilleures conditions de prêt, il est conseillé de recourir aux services d’un courtier ou d’un organisme de courtage spécialisé en rachat de crédits.

Partners Finances est non seulement le leader du marché, mais également le pionnier du rachat de crédits en France. Nous accompagnons les ménages français dans leurs démarches depuis 1996.

 

 

 

Le crédit entre particuliers vient lui aussi des Etats-Unis et se développe de plus en plus en France, où il est parfois qualifié de « crédit sans banque ».

Les prêts entre particuliers sont donc possibles. Toutefois, ici aussi, il y a des règles à respecter, des avantages et des inconvénients à procéder de la sorte.

Les avantages peuvent être réels :

  • la possibilité de regrouper des crédits à la consommation de petits montants,

  • un taux d’intérêts plus bas (ou zéro), surtout s’il s’agit d’un proche

  • des frais bancaires évités,

  • accessibilité pour des personnes au taux d’endettement élevé,

  • regrouper des dettes familiales en un seul prêt de substitution,

 

Néanmoins, pour ce type de prêt comme un autre, vous ne devez pas faire l’objet d’un fichage à la Banque de France.

Pour que tout se passe bien, un contrat de prêt (éventuellement sous forme de reconnaissance de dette) doit néanmoins être rédigé et signé par les deux parties. Celui-ci doit contenir toutes les informations nécessaires, comme dans le cas d’un contrat bancaire : identité des parties, taux d’intérêts, durée et échéancier du remboursement, taux d’endettement de l’emprunteur avant et après signature du contrat…

Il doit être déclaré au service des impôts. Cette obligation de déclaration vaut également pour les intérêts versés.

 

A noter. Si intérêts il y a, ceux-ci doivent également être inférieurs ou égaux au taux d’usure fixés par la Banque de France.

 

Une autre possibilité pour faire un rachat de crédits entre particuliers consiste à passer par le financement participatif via une plateforme de crowdlending en ligne. Si cette plateforme est fiable, elle est inscrite à l’ORIAS (pensez à vérifier).

Une fois la demande déposée, un comité examine votre demande avec le même soin qu’un banquier et établit un contrat.

Gardez à l’esprit que, entre particuliers, aucun frais de dossier ne peut vous être facturé. Si vous recevez une proposition ne respectant pas cette règle (ou si vous passez par un organisme et qu’il vous demande de régler des frais avant le déblocage des fonds), il peut s’agir d’une démarche frauduleuse.

Prenez donc toujours le temps de comparer les offres et de bien lire les conditions du remboursement.

 

La solution la plus fiable reste toujours de passer par un organisme bancaire, éventuellement via un courtier qui pourra vous accompagner et répondre à vos questions.

 

A noter. Ce type de rachat de crédits étant considéré comme un prêt à la consommation, les rachats de crédits entre particuliers ne peuvent pas convenir aux personnes ayant plus de 60 % de crédits immobiliers dans les montants à regrouper. Il convient donc plutôt pour les petits regroupements de crédits à la consommation (inférieurs à 10 000 €) qui ne seraient dès lors pas acceptés par certains établissements.

 

 

ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits

 

 

Le principal avantage du regroupement de crédits tient dans la baisse significative des mensualités de crédits ! En regroupant vos emprunts et en modulant la durée du remboursement, vous pouvez baisser votre nouvelle mensualité unique jusqu’à -60 %*.

Vous redonnez ainsi de l’air à votre budget.

 

 

Vous voulez souscrire un nouveau crédit ?
Que ce soit pour réaliser un investissement immobilier ou financer des travaux de rénovations, ou encore changer de véhicule, si vous avez déjà deux crédits ou plus en cours, votre taux d’endettement est très certainement trop élevé pour souscrire un nouvel emprunt.

En baissant la mensualité, vous diminuez automatiquement votre taux d’endettement et retrouvez le reste-à-vivre nécessaire au financement de vos projets.

 

 

« La spirale des crédits », on en entend souvent parler sans toujours la comprendre. On vous explique.

Quand vos mensualités de crédits sont trop importantes, vous ne pouvez plus alimenter votre épargne.

Cet état de fait a pour conséquence que vous allez devoir souscrire un nouveau crédit en cas d’urgence (réparer la toiture qui fuit, changer la chaudière, faire de lourdes réparations sur la voiture…) ou de projet à financer (un mariage, une formation, un nouveau véhicule…).

Les mensualités s’accumulant vous n’avez plus aucune marge de manœuvre.

Il est alors tentant de souscrire un crédit pour en rembourser un autre : par exemple, un prêt personnel pour sortir d’un découvert trop important ou solder un crédit renouvelable.

Mais c’est mettre un pansement sur une jambe de bois, car les frais s’accumulent, le coût des crédits augmente… et arrive le moment où on ne s’en sort plus.

Vous êtes alors en situation de surendettement et très probablement fiché à la Banque de France (FICP, FCC). Durant 5 ans, vous ne pouvez plus ouvrir de nouveau compte, ni souscrire de crédit. Heureusement, si vous en arrivez là, la Banque de France peut vous proposer des plans destinés à vous aider à remonter la côte.

Grâce au rachat de crédits, si vous mettez en place l’opération à temps, vous pouvez baisser vos mensualités et votre taux d’endettement, et ainsi écarter le risque de surendettement !

 

 

En baissant vos mensualités de crédits, vous allez

  • redonner de l’air à votre budget,

  • écarter le risque de surendettement,

  • pouvoir recommencer à mettre de l’argent de côté !

Si vous avez un projet relativement urgent, comme des travaux de rénovation énergétique, ou si vous souhaitez disposer d’une somme afin de recréer d’urgence une épargne de sécurité, en cas de coup dur, vous pouvez également demander une trésorerie complémentaire.

Cette somme est directement intégrée au rachat de crédits et son remboursement inclus dans la nouvelle mensualité unique.

 

Alors n’attendez pas que votre situation se dégrade et ne renoncez pas à tous vos projets.

Faites la simulation en ligne pour bénéficier de l’accompagnement des experts du budget des ménages français depuis 1996.

Un conseiller Partners Finances vous recontacte 24h** avec une réponse de principe, et suit votre dossier jusqu’au déblocage des fonds.

Je simule gratuitement mon rachat de crédits
Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Lancer ma simulation