Actualités
Les actualités
Partners Finances

Le rachat de crédits avec un CDD : comment faire ?

Posté le 29 octobre 2019 à 09:45
Le rachat de crédits avec un CDD : comment faire ?

Les contrats de travail à durée indéterminée se généralisent de plus en plus, ce qui peut poser un problème aux candidats au rachat de crédits. Effectivement lorsque l’on dispose d’un emploi précaire, il peut être difficile de prétendre à un emprunt ou un regroupement de prêts, mais c’est loin d’être impossible.  En effet, avec l’augmentation des emplois considérés comme précaires, les banques et organismes de crédit n’ont pas d’autre choix que de s’adapter au marché du travail. Cela signifie qu’il leur faut proposer des solutions qui correspondent aux travailleurs employés en CDD, afin de leur faciliter l’accès à l’emprunt.

Si certaines banques sont fermées à accorder un crédit aux personnes en contrat à durée déterminée, d’autres y sont tout à fait ouvertes. Bien entendu, il faudra que le profil de l’emprunteur remplisse certaines conditions. L’étude du dossier est une étape fondamentale et mieux vaut que celui-ci soit le plus solide possible. La banque ou l’organisme prêteur va donc étudier le dossier au cas par cas, et surtout évaluer le risque que représente l’emprunteur. Le secteur d’activité dans lequel il travaille est également un élément primordial, car dans certaines régions, le travail saisonnier est important et les établissements financiers pourront tenir compte de ce paramètre pour être plus flexible. Une autre catégorie d’emplois en CDD favorisée est celle de la fonction publique, qui est considérée comme sérieuse et stable par les banques. Elles perçoivent ces emplois comme des CDI (contrat à durée indéterminée) et n’hésitent pas à leur proposer des taux spéciaux tout comme des offres de garantie spécifiques.

D’autres éléments du dossier seront également étudiés avec le plus grand soin. Il s’agit des comptes bancaires qui se doivent d’être tenus de manière impeccable, mais aussi de l’ancienneté dans la banque qui est un signe de stabilité financière. Lorsqu’un travailleur est régulièrement employé en CDD dans le même secteur d’activité,  ses revenus peuvent être considérés comme récurrents. Si en plus cela fait plusieurs années consécutives que sa situation perdure et que les comptes bancaires sont irréprochables, le futur emprunteur a toutes les chances de voir son dossier aboutir à une offre de rachat de crédits. Dans le cas d’un début de carrière par exemple, ou le demandeur a enchaîné les emplois en CDD dans plusieurs entreprises pour avoir une expérience, il peut être judicieux de s’adresser à la banque de ses parents ou la sienne, à condition d’avoir un bon profil de client bien entendu. 

Une astuce pour réussir à faire un regroupement de prêts tout en étant en contrat à durée déterminée est de ne pas emprunter seul, c’est-à-dire de disposer d’un co-emprunteur. Les chiffres publiés par la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES) font état actuellement de 86% des embauches qui se font en CDD. Cependant la plupart des financements de rachat de crédits sont signées avec un emprunteur disposant d’un CDI. Cela signifie que la majorité emprunte en couple (mariés, pacsés ou en concubinage)  et que l’un des deux disposent quoiqu’il en soit d’un emploi en CDI. Lorsque l’emprunteur ne peut pas justifier d’un CDI, le rachat de crédits concerne généralement un petit montant et une durée de remboursement courte. 

Avec l’évolution du marché du travail qui est dominé par un nombre croissant d’embauches en CDD, les normes actuelles des organismes prêteurs sont en train d’évoluer. Malgré les taux d’intérêt qui sont actuellement bas, le nombre de dossiers traités n’est pas en hausse, ce qui va certainement conduire les banques à être moins strictes dans leurs conditions d’octroi de crédits. Les personnes en emploi considéré comme précaire (dont font partie les travailleurs sous contrat à durée déterminée) ont donc de plus en plus de chances de voir leur dossier aboutir. Le regroupement de prêts est généralement souscrit pour une période longue, c’est par ailleurs l’allongement de celle-ci qui permet de réduire le montant de la mensualité. Par conséquent, un CDD n’est pas un frein à condition qu’il soit récurrent et pourquoi pas avec une ancienneté dans l’entreprise ou du moins dans le même secteur d’activité. 

Bon à savoir : Aucun frais ne peut être facturé avant la signature d’un contrat de crédit. Cela est interdit par la loi et protège l’emprunteur, c’est-à-dire qu’il est strictement interdit au prêteur (organisme de crédit, courtier, intermédiaire bancaire, etc.) de demander par exemple une avance sur frais. Cela signifie que toute demande d’étude de dossier est gratuite et sans engagement, ce qui permet déjà dans un premier temps de vérifier la faisabilité du projet. Pour une analyse objective, le demandeur en emploi CDD peut préciser dès le départ  que son co-emprunteur est en emploi CDI.

ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits

Grâce à une concurrence du marché du rachat de crédits très rude entre les différents organismes, de nombreuses formules adaptées à tous les profils d’emprunteur sont disponibles. Bref il y en a pour tous les goûts et concrètement tout est faisable avec bien entendu, certaines conditions à respecter.  L’objectif du rachat de crédits est de réduire la charge mensuelle que consacre un foyer au remboursement de ses crédits, voire de ses dettes qui peuvent être incluses dans le montage financier. Pour cela l’opération va permettre de souscrire à un nouveau crédit qui va se substituer à tous les anciens emprunts. La durée va pouvoir être réaménagée en fonction des besoins de l’emprunteur mais elle est le plus souvent allongée pour pouvoir réduire le montant de la mensualité unique. Cela entraîne une augmentation du coût total du crédit, mais les nouvelles conditions d’emprunt pouvant inclure un taux d’intérêt plus bas, cette source d’économie peut être plus ou moins compensée. 

Chaque dossier est étudié au cas par cas et les banques ne prennent aucun risque. La possibilité d’obtenir un rachat de crédits avec un CDD dépend de diverses conditions qui sont principalement : le calcul du taux d’endettement de l’emprunteur, mais également sa capacité de remboursement. Comme déjà dit plus haut dans cet article, emprunter à deux est très efficace auprès des banques pour l’octroi d’un regroupement de prêts. Les deux salaires des emprunteurs seront ainsi pris en compte et étudiés avec attention. La part des travailleurs ciblée par une opération de rachat de crédits est donc très large, accentuée par un marché du travail où la multiplicité des situations professionnelles prolifère.  

Pour rendre son dossier solvable et prouver sa capacité de remboursement, il peut être utile premièrement de chercher à diminuer ses charges. Cela inclut de supprimer les dépenses inutiles en faisant un bilan de la situation financière. Certains pôles de dépenses comme l’alimentation, les assurances, la téléphonie, internet, etc., peuvent certainement être réduits. Ensuite, il est également judicieux de trouver des garanties. Hypothéquer un bien immobilier est une excellente garantie pour l’organisme prêteur qui estime alors ne prendre aucun risque. Pour les intérimaires il existe des organismes qui se portant garants. Évidemment l’assurance emprunteur est importante puisqu’elle garantit le remboursement des mensualités en cas de problèmes ou d’aléas de la vie comme une perte d’emploi par exemple. Le dossier sera bien plus solide avec toutes ces différentes conditions réunies et le rachat de crédits est alors tout à fait accessible.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin