Actualités
Les actualités
Partners Finances

Rachat de crédits sur 15 ans - 180 mois

Posté le 18 mars 2019 à 17:02
homme ordinateur rachat crédit

L’intérêt du rachat de crédits pour un emprunteur est de pouvoir bénéficier de la réduction de ses mensualités. Cela signifie qu’au lieu de payer plusieurs échéances tous les mois à plusieurs organismes de crédit, l’opération va lui permettre de n’avoir plus qu’un seul interlocuteur avec une mensualité unique. Un nouveau contrat de prêt tout comme une nouvelle durée de remboursement vont être mis en place lors du montage financier. Cette dernière est déterminée en fonction de plusieurs critères qui sont notamment la capacité de remboursement du ménage, donc de ses revenus, mais aussi le montant des dettes et des risques pris par rapport au financement de l’opération de rachat. La période de 15 ans, c’est-à-dire 180 mois est idéale pour certains emprunteurs, mais il va falloir faire une analyse approfondie de la situation.

 Le principe du rachat de crédits

Le rachat de crédits a pour objectif de réunir plusieurs emprunts, il peut s’agir de crédits à la consommation tout comme des prêts immobiliers. L’établissement financier qui prend en charge l’opération de financement peut être une banque ou encore un organisme spécialisé en rachat de crédits. C’est lui qui va solder tous les crédits en cours en remboursant tous les capitaux restants dus et proposera un nouveau crédit unique à l’emprunteur. Ce dernier pourra choisir une nouvelle durée de remboursement tout comme une mensualité moins élevée. Ces paramètres vont dépendre du taux d’endettement du ménage, mais aussi de sa capacité de remboursement, en fonction de ses ressources mensuelles. Plus la durée est courte, plus le montant de la mensualité est important, et vice-versa plus la durée est longue, moins élevée sera la mensualité. Bon à savoir : dans ce dernier cas, le coût total du crédit est plus élevé.

Il faut savoir aussi que le rachat de crédits permet d’emprunter une somme d’argent supplémentaire qui peut servir à financer un nouveau projet ou encore des dettes personnelles. Il s’agira plutôt d’un montant affecté à un achat ou un service. Cette solution permet d’éviter de souscrire en parallèle à un nouvel emprunt, mais il faut savoir que cette action peut influencer sur la durée de remboursement. En effet, celle-ci peut être allongée du fait que, la somme empruntée soit plus importante.

Les caractéristiques du rachat de crédits 15 ans

Le rachat de crédits sur 15 ans, c’est-à-dire une période totale de 180 mois, n’est pas réservé exclusivement aux crédits immobiliers. En effet, certains organismes de prêt accordent un regroupement de prêts sur une période de 15 ans pour des crédits à la consommation. Seront inclus dans cette opération tous les crédits conso, mais aussi les crédits personnels qui sont des prêts conso souscrits sans justificatifs et les crédits renouvelables. À ceux-ci, peuvent encore s’ajouter certaines dettes comme des retards de loyers ou d’impôts, des factures impayées ou des dettes d’ordre personnel, voire des découverts bancaires. De plus, lorsqu’ils ne dépassent pas 60 % de la somme empruntée, les prêts immobiliers peuvent aussi être inclus dans le plan de financement du rachat de crédits sur 15 ans.

Le rachat de crédits sur 15 ans est accessible à tout emprunteur dès l’âge de 18 ans et jusqu’à 75 ans et plus selon l’organisme de financement. L’emprunteur a la possibilité ou non de souscrire à une assurance emprunteur pour se couvrir en cas de problème ou d’aléa de la vie (divorce, décès, perte d’emploi, accident, etc.). L’opération engendre des frais de dossier qu’il est possible d’intégrer dans le plan de financement. L’emprunteur a la possibilité de choisir la date mensuelle fixe à laquelle le prélèvement de sa mensualité va avoir lieu sur son compte bancaire.

Souscrire un rachat de crédits 15 ans

Le regroupement de crédits est une alternative intéressante pour celui dont les mensualités des différents crédits sont trop lourdes pour son budget. Il pourra ainsi réadapter la somme mensuelle destinée au remboursement de ses dettes et emprunts, tout en choisissant la durée optimale. Le rachat de crédits peut donc être souscrit à court, long ou moyen terme, tout va dépendre de sa catégorie. De manière générale, le rachat de crédits conso peut être souscrit pour une période allant de 12 mois minimum à 12 ans maximum, alors que le rachat de crédit immobilier peut atteindre les 35 ans maximum. Ces opérations sont chacune régies par leur propre législation, mais en réalité les règles sont fixées directement par chaque organisme de crédit. Ceux-ci se basent sur des critères qui leur sont propres, il peut s’agir du profil de l’emprunteur, de ses revenus et de sa situation professionnelle et locative par exemple.

Choisir une période de remboursement plus courte permet également d’obtenir un taux d’intérêt plus attractif. Cela s’explique tout simplement par le fait que les banques prennent moins de risque sur une période plus courte, avec un emprunteur qui veut solder plus rapidement sa dette. Du coup, les conditions d’octroi sont en général plus souples, car le futur emprunteur dispose d’un atout majeur. Au niveau des documents et justificatifs demandés, ils sont identiques, peu importe la durée de remboursement choisie.

Les règles d’octroi d’un rachat de crédits sur 15 ans ont changé ces dernières années. Si auparavant, il fallait obligatoirement une garantie hypothécaire pour toute opération dont la durée dépassait 12 ans, cela n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, il est à présent tout à fait possible de trouver un organisme de rachat de crédits qui ne demande pas de garantie immobilière pour accorder un financement étalé sur 15 ans. Par contre, il est vrai que cette pratique comporte encore ses limites et n’est réservée qu’à une certaine catégorie d’emprunteurs. Les locataires par exemple n’ont pas accès au rachat de crédits d’une durée de 15 ans et l’opération sera limitée à 12 ans de remboursement maximum. Les propriétaires ou les accédants à la propriété pour lesquels la restructuration de dettes est ouverte pour cette période doivent cependant résider en France métropolitaine et être salariés ou retraités. Le montant emprunté va bien sûr être un élément décisif. Là encore, il y a une différence entre la somme d’argent accordée à un locataire et un propriétaire. Le premier ne pourra emprunter que 100.000 euros maximum, tandis que le second pourra aller jusqu’à 200.000 euros d’emprunt.

 Les avantages d’un rachat de crédits 15 ans

Souscrire à un rachat de crédits sur 15 ans sans hypothèque permet non seulement de bénéficier d’une mise en place simplifiée de l’opération, mais également d’une mise à disposition plus rapide des fonds. S’il est vrai que les taux d’intérêt sont plus élevés pour un rachat de crédits que pour un prêt hypothécaire, l’emprunteur pourra profiter de taux bas, avec notamment une moyenne de 4 % au mois d’octobre 2018. De plus, les frais de notaire, de garantie et d’hypothèque sont dans ce cas inexistants.

Le rachat de crédits sur une durée de 15 ans avec trésorerie supplémentaire permet aussi de se faire une réserve d’argent soit pour un achat, soit pour un loisir, ou tout simplement pour une sécurité en cas d’imprévu. Un autre avantage, c’est que le taux d’endettement du foyer baisse avec cette durée, ce qui signifie que la porte est ouverte à de nouveaux horizons, soit une épargne, soit un financement en particulier. À noter que le regroupement de prêts sur 15 ans peut aussi englober uniquement les crédits à la consommation et les dettes du foyer, sans toucher au prêt immobilier en cours.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin