Actualités
Les actualités
Partners Finances

L'achat en viager : un investissement sur le long terme

Posté le 28 février 2017 à 09:00
L'achat en viager : un investissement sur le long terme

 

Un marché qui peine à séduire

Acheter un logement en viager peut s’avérer un investissement rentable pour les particuliers. Cependant, l’idée de miser sur le décès d’une personne âgée pour acquérir un bien immobilier ne séduit pas vraiment les Français. Selon les derniers chiffres connus, seules 4.000 à 5.000 transactions de viager se sont concrétisées durant l’année 2016. Ces ventes ne représentent donc que 1% sur le marché de l’immobilier ancien et celles-ci sont principalement réalisées en Ile de France et sur la Côte d’Azur. L’achat en viager peut s’effectuer de plusieurs façons : il peut être libre ou occupé. Le concept du viager occupé consiste à acquérir un logement en versant une rente mensuelle au vendeur durant toute la durée de sa vie. L’acheteur alors appelé le débirentier ne pourra occuper le logement qu’au moment du décès du vendeur qu’on appelle le crédirentier. Le principal avantage de ce type d’investissement réside dans le fait que les dépenses de l’acheteur sont échelonnées dans le temps et que le prix d’acquisition du bien sera réduit. En effet, lors de la signature de l’acte de vente, une somme d’argent initiale appelée le bouquet peut être versée directement au crédirentier. Plus celui-ci est élevé plus la rente viagère à verser sera faible. En ce qui concerne le viager libre, le vendeur ne dispose d’aucun droit d’habitation ni d’usufruit. 

L’achat de la nue-propriété pour dynamiser ce marché

En vue de rendre ce marché plus attractif, de nouvelles solutions ont été imaginées comme la possibilité d’acquérir la nue-propriété d’un logement via un démembrement de propriété qui correspond de 50% à 70% de la valeur vénale du bien. Dans ce cas, le crédirentier s’engage à occuper le logement pendant une durée définie comprise entre 10 et 20 ans. Une garantie est lors proposée si le vendeur décide d’occuper les lieux après l’échéance du contrat et l’assureur devra verser une rentre à l’acheteur. 
Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin