Actualités
Les actualités
Partners Finances

Quels sont les taux du rachat de crédits ?

Posté le 11 octobre 2018 à 16:00
taux rachat credits

Si le rachat de crédits permet d’obtenir une mensualité unique, il en va de même avec le taux d’intérêt appliqué, car de manière générale celui-ci est fixe et unique. L’opération de regroupement de prêts simplifie la gestion du budget du ménage, mais également le remboursement des différentes créances contractées qui sont réunies à la finalité en une seule mensualité. De plus, le montage financier mis en place lors du rachat peut également offrir la possibilité de bénéficier de taux plus intéressants dans certains cas. Il s’agira par exemple du rachat d’un ancien prêt immobilier souscrit à un taux bien plus élevé, ou encore d’un crédit renouvelable (faisant partie de la catégorie des crédits à la consommation) dont le taux était explosif.

Un taux différent selon l’objectif de l’emprunteur

Selon que le rachat de crédits concerne un prêt immobilier ou des crédits à la consommation, le taux d’intérêt ne sera pas identique. Il faut clairement au départ différencier les taux du prêt personnel (non affecté à un projet), du crédit renouvelable (assimilé à une réserve d’argent disponible selon les besoins du consommateur et dont les taux d’intérêt sont très élevés) ou encore le taux de la LOA (Location avec Option d’Achat) lors d’un crédit auto. Ensuite, concernant le rachat de crédit immobilier, les taux d’emprunt sont généralement les mêmes que pour un crédit immobilier classique, même si la durée de remboursement est revue à la hausse lors du rachat. Il est également bon à savoir qu’un dossier très solide et considéré comme excellent par l’organisme prêteur pourra bénéficier d’un taux plus intéressant. Le profil de l’emprunteur joue donc un rôle primordial dans l’obtention d’un taux d’emprunt.

Opter pour un rachat de crédits permet d’avoir une meilleure gestion de son budget, mais également de choisir entre deux stratégies différentes pour faciliter l’organisation de ses finances personnelles. Il s’agit d’un côté soit de réduire le montant de la mensualité de remboursement pour gagner en reste à vivre et bénéficier de plus de souplesse dans ses dépenses, soit de l’autre côté de préférer une durée de remboursement plus courte, ce qui va entrainer des mensualités plus élevées. La première option augmente cependant le coût total du crédit, tandis que la seconde le réduit. Le taux d’intérêt va dépendre de la durée de remboursement choisie.

Lorsque le rachat de crédits englobe un prêt immobilier et un ou plusieurs crédits à la consommation, les taux en vigueur sont plus élevés, tout simplement parce qu’ils le sont de manière générale pour ce type de crédits. A contrario, si le rachat ne concerne qu’une petite part de crédits à la consommation, le taux obtenu sera plus proche des taux de renégociation immobilière.

Le taux d’intérêt d’une offre de crédit peut être exprimé de deux manières : le taux nominal et le taux annuel effectif global (TAEG). C’est sur ce dernier qu’il faut se baser pour comparer les offres de crédits, car il englobe tous les frais et révèle donc le coût total de l’opération de financement.

Le meilleur taux de rachat de crédits

Que ce soit par une banque classique, un intermédiaire bancaire comme un courtier ou un mandataire, ou enfin un organisme de crédit, il faut scrupuleusement étudier l’offre de crédit et le taux proposé. Il y a bien entendu le chiffre, mais à la finalité le meilleur taux d’intérêt pour un rachat de crédits est celui qui permettra à l’emprunteur de rembourser sereinement ses mensualités.  Celles-ci devront être adaptées à son budget mensuel sans l’asphyxier. Côté chiffres, le taux d’un rachat de crédits qui ne concerne que des crédits à la consommation varie entre 4,8% et 5,5% en moyenne pour une durée comprise entre 3 et 8 ans.

Le seuil de l’usure des crédits conso quant à lui dépend du montant emprunté :

  • Pour un montant inférieur ou égal à 3.000 euros il est de 21,12%
  • Pour un montant compris entre 3.000 et 6.000 euros il est de 12,69%
  • Pour un montant supérieur à 6.000 euros il est de 5,99%

Pour les prêts immobiliers, le seuil de l’usure à taux fixe au 3ème trimestre 2018 dépend de la durée d’emprunt :

  • Pour un crédit de moins de 10 ans, il est de 2,93%
  • Pour un crédit compris entre 10 et 20 ans, il est de 2,95%
  • Pour un crédit de 20 ans et plus, il est de 3,19%

A noter que le meilleur taux moyen en vigueur en 2018 relevé par l’Observatoire Crédit Logement est de 1,60% pour un rachat de crédit immobilier (contre 1,43% pour un crédit immobilier classique) et de 2,45% pour un rachat de crédits à la consommation.

L’offre de rachat de crédits la plus attractive ne réside pas uniquement dans le taux d’intérêt proposé qui doit être le plus bas possible. D’autres paramètres comme le coût de l’assurance, le service proposé sont également à prendre en considération. Les banques et les établissements de crédit se rémunèrent aussi grâce à l’assurance emprunteur et il faut veiller à ce que celle-ci ne soit pas trop onéreuse. Attention donc au taux d’emprunt bas qui cache au final une assurance au coût démesuré.

Téléchargez l'Ebook: Bien Réussir son Rachat de Crédits

Quelques conseils pour obtenir le meilleur taux

Faire appel à un courtier en rachat de crédits permet de bénéficier du conseil et de l’aide d’experts en regroupement de prêts. Mandaté directement par des banques et des organismes financiers partenaires, il sera à même de trouver rapidement une solution personnalisée, adaptée à chaque profil et chaque situation, et bien entendu au meilleur taux. Etant partenaire de nombreux établissements il pourra trouver le meilleur taux pour un rachat concernant aussi bien des prêts immobiliers que des crédits à la consommation.

De nombreux sites en ligne proposent des outils de simulation de rachat de crédits gratuitement. Ceux-ci permettent de remplir un formulaire en ligne et d’obtenir rapidement un résultat en affichant le meilleur taux proposé.

Il est conseillé de présenter le meilleur profil d’emprunteur possible pour obtenir le meilleur taux. Cela signifie que si par exemple le compte en banque présente des impayés ou un débit prolongé, mieux vaut attendre un certain délai (trois mois en général) pour présenter un dossier de rachat de crédits. Ensuite, la demande de financement va faire l’objet d’une instruction minutieuse et les pièces justificatives à fournir doivent être le plus nets possibles.

Pour obtenir un bon taux d’emprunt, l’emprunteur a également la possibilité de fournir un apport personnel. Il s’agit d’une somme d’argent qu’il aura pu récupérer de son épargne et de ses proches, et qui permettra de réduire la durée du crédit si son montant est conséquent. Le taux sera forcément plus élevé si la durée est plus longue et inversement si le temps de remboursement du rachat de crédit est écourté, le taux sera plus intéressant. Cet élément est donc à prendre en considération lors de toute demande de financement et pour obtenir le meilleur taux possible. Là encore le conseil d’un courtier ou d’un intermédiaire sera précieux car la mensualité devra être adaptée d’un côté au montant du rachat de crédits (la somme englobant toutes les échéances des anciens prêts réunies)  et de l’autre à la capacité de remboursement de l’emprunteur.

Pour obtenir de bonnes conditions de crédit, rien ne vaut une situation professionnelle stable. Les meilleurs taux sont toujours accordés aux demandeurs qui présentent un emploi sur le long terme et même s’ils ne bénéficient pas d’un CDI, une activité régulière.

Télécharger l'EBook Bien Réussir son Rachat de Crédits

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin