Actualités
Les actualités
Partners Finances
Actualités > Rachat de credits > Regroupement de crédits pour préparer sa retraite

Regroupement de crédits pour préparer sa retraite

Sylvain Mehareche

Posté le 02 August 2022 à 08:00| 4 min

par Sylvain Mehareche - Directeur Général Partners Finances

couple de retraités s'intéressant au regroupement de crédits

Un départ à la retraite est souvent synonyme de baisse des revenus. Pourquoi ne pas recourir au regroupement de crédits pour aborder ce changement de vie plus sereinement ?

Peut-être allez-vous bientôt rejoindre les 15,1 millions de retraités qui résident en France ? Si tel est le cas, lorsque vous ferez valoir vos droits, il y a fort à parier que vos revenus vont chuter. C'est le cas de beaucoup de Français, dont les pensions représentent en moyenne 50 % du dernier revenu avant le départ en retraite.

Bonne nouvelle, ce changement de situation ne survient pas du jour au lendemain, sans que vous puissiez vous y préparer. Chacun peut prendre les mesures nécessaires pour anticiper ce moment.

Si vous avez plusieurs crédits à rembourser, la solution la plus judicieuse pour vous peut être de les regrouper, afin de baisser les mensualités. Ainsi, vous pourrez gérer votre budget plus sereinement. La retraite n'est-elle pas justement la période dans la vie où l'on a enfin le temps de réaliser les projets dont on rêvait depuis longtemps ? 

Sans oublier que dans le contexte économique actuel, vos enfants ont peut-être encore besoin de votre soutien.

 

Sur son site, Partners Finances propose une simulation de regroupement de crédits, gratuite et sans engagement.

24 heures plus tard**, le demandeur obtient une réponse ; un conseiller spécialisé prend le dossier en charge. Il ne reste ensuite plus qu'à réunir les pièces justificatives indispensables : pièces d'identité, livret de famille, bulletin de pension... Après le feu vert définitif de la banque, le déblocage des fonds pour le nouveau crédit a lieu dans les meilleurs délais.

 

 

Quand la vie professionnelle touche à sa fin, c’est tout son quotidien qu’il faut réorganiser en fonction des ses projets, mais aussi de ses possibilités.

En effet, si vous allez retrouver plus de temps pour vous, vos projets et vos proches, il est très probable que vous subissiez une baisse significative de revenus au moment de la retraite, qui peut aller jusqu’à près de 30 %.

Cette période de grand changement va demander un temps d’adaptation. Alors pour que tout se passe bien, nous passons en revue les différents postes à anticiper.

 

Si vous en avez la possibilité, faites une simulation du montant de votre retraite pour savoir à quoi vous attendre.

Si vous observez une baisse (surtout si elle est significative), il va falloir trouver des solutions qui soient adaptées à vos projets et vos ressources financières afin de compenser celle-ci.

 

Voici quelques idées à creuser en fonction de votre situation particulière :

  • Être propriétaire de votre logement. Le loyer est généralement la charge la plus importante d’un budget. Avoir son logement, libre de crédit et de loyer, permet de retrouver une part de budget importante.
  • Acquérir un bien immobilier pour un investissement locatif. Si vous êtes en mesure d’acquérir un bien immobilier – allant de l’emplacement de parking à l’immeuble de rapport en fonction de vos moyens – celui-ci peut vous assurer un revenu complémentaire.
  • Devenir consultant indépendant le temps d’une période d’adaptation peut vous permettre, non seulement de générer des revenus complémentaires (dans une certaine limite à respecter), mais également de rester actif en réduisant plus progressivement votre activité professionnelle.
  • Placer sur des produits à rendement significatif une partie de vos revenus tant que ceux-ci vous le permettent. Vous aurez ainsi soit un capital pour financer vos projets au moment de la retraite, soit la perspective d’un revenu complémentaire sous forme de rente.
  • Vous libérer de tous vos crédits afin de retrouver un reste à vivre plus confortable et compenser la perte de revenus.

 

Si vous avez plusieurs crédits en cours de remboursement, ce peut être un excellent poste de dépenses à optimiser pour compenser la perte de revenus à la retraite.

En fonction de vos revenus, vous pouvez appliquer plusieurs méthodes allant de la « boule de neige » au regroupement de crédits.

La première convient plutôt aux petits crédits à la consommation en-dessous de 20 000 € de capital restant dû total. Elle consiste à s’atteler à rembourser le crédit au plus faible montant, puis allouer la part de budget récupérée au remboursement du deuxième et ainsi de suite jusqu’à ce que vous n’ayez plus de petits crédits ni dettes personnelles.

La deuxième convient mieux à partir deux crédits en cours pour un montant supérieur à 20 000 €. Le regroupement de crédits permet en effet de les rassembler en un seul prêt de substitution dont vous allez écraser la nouvelle mensualité unique, potentiellement jusqu’à -60 %*. Cette démarche est radicale pour redonner de l’air à un budget qui promettrait d’être trop serré à la retraite.

 

Pour certains, la retraite, c’est l’appel du soleil. Acquérir une résidence secondaire (ou principale) au soleil, ou un camping-car, est un beau projet pour changer son quotidien et profiter de cette période de temps libre retrouvé dans les meilleures conditions.

Pour d’autres, moins chanceux, l’âge peut entraîner une perte de mobilité plus ou moins importante qui nécessite de réaliser certains travaux dans la maison pour minimiser les risques.

Dans un cas comme dans l’autre, vous pouvez dans le cadre d’un regroupement de crédits demander une trésorerie complémentaire. Cette somme est alors directement intégrée au prêt de substitution et son remboursement inclus dans la nouvelle mensualité unique.

La trésorerie complémentaire peut vous aider à financer votre projet tout en conservant le principal avantage du regroupement de crédits qui consiste dans la restructuration de vos finances pour adapter vos mensualités à vos revenus après la retraite.

 

Cette trésorerie complémentaire peut venir financer d’autres projets encore : voyage, aider vos enfants ou petits enfants (paiement des études par exemple), achat de matériel ou d’aménagement spécifique dans le cadre de votre hobby (peut-être avez-vous toujours rêvé de vous mettre au piano et à la retraite, vous en aurez le temps… encore faut-il acquérir l’instrument), voire changer de voiture (après tout, vos enfants sont grands, vous n’avez plus besoin de votre vieux monospace qui consomme trop !).

 

 

La particularité du regroupement de crédits tient dans sa grande flexibilité. Ainsi, il est possible de souscrire ce prêt de substitution jusqu’à un âge avancé et avec un taux d’endettement relativement important, vu qu’il va justement vous permettre de restructurer vos finances.

Toutefois, votre demande aura plus de chance d’être financée si vous faites preuve d’anticipation.

Ainsi, les banques sauront apprécier une démarche qui consiste à restructurer ses dettes, baisser ses mensualités de crédits et veiller au bon financement d’un projet, avant la baisse des revenus.

La baisse des mensualités de crédits s’opère grâce à la possibilité d’allonger la durée de remboursement de crédits au-delà des limites des emprunts classiques*.

Celle-ci devra rester raisonnable pour obtenir une offre de prêt intéressante, mais également être suffisante pour compenser la perte de revenus que vous risquez à la retraite.

Une condition posée par les organismes de financements consiste dans le remboursement du regroupement de crédits qui doit être terminé avant les 90 ans de l’emprunteur.

En fonction du montant du regroupement de crédits, de sa durée et de votre âge, il pourra également vous être proposé de recourir à la garantie hypothécaire pour obtenir le prêt de substitution nécessaire. Pour ce faire, vous devez donc être propriétaire d’un bien immobilier.

Toutefois, un regroupement de crédits consommation sollicité avant la retraite et dont les mensualités peuvent être assurées par un montant de retraite suffisant n’implique pas directement de garantie hypothécaire.

 

Pour demander un regroupement de crédits en prévision de votre retraite, faites la simulation de rachat de crédits en ligne. Elle est gratuite et sans engagement.

Un conseiller vous recontacte sous 24h** avec une réponse de principe et vous accompagne ensuite tout au long du processus jusqu’au déblocage des fonds.

 

Pour votre assurance emprunteur, Partners Finances dispose également d’un département spécialisé dans le courtage d’assurances et en particulier pour les personnes dont les profils peuvent présenter un risque. Nos équipes sont donc également en mesure d’optimiser ce poste de dépenses.

 

Alors n’attendez pas d’être dans une situation compliquée ou financièrement difficile, contactez les experts de Partners Finances pour mettre en place un regroupement de crédits adapté à votre situation particulière et ainsi anticipez la retraite !

Je simule gratuitement mon rachat de crédits
Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Les autres actualités du rachat de crédits
main faisant une recherche internet sur le rachat de crédits cetelem Rachat de crédits Cetelem
18/11/2022 à 08:00
Lire
Lancer ma simulation