Actualités
Les actualités
Partners Finances

Rachat de crédits à faible taux, est-ce possible ?

Posté le 11 juin 2019 à 17:00
Un couple de retraité heureux d'obtenir leur rachat de crédits au meilleur taux

Lorsqu’un particulier décide d’avoir recours au rachat de crédits, c’est que sa situation financière est déséquilibrée, et souvent plombée par de trop nombreuses échéances de prêts. Il a donc la possibilité de réunir tous ses emprunts dans un nouveau crédit unique pour ne rembourser plus qu’une seule mensualité. Celle-ci pourra être adaptée à ses ressources et donc, peut-être revue à la baisse. Un autre avantage d’une opération de regroupement de prêts est qu’il permet aussi de revoir le taux d’intérêt. Cela est d’autant plus intéressant actuellement puisque sur le marché du crédit, les taux d’emprunt n’ont cessé de baisser. Pour obtenir le taux le plus avantageux possible, les intermédiaires bancaires sont les mieux placés pour proposer les meilleures offres et faire de votre rachat de crédits une opération rentable.

Comment obtenir le taux le plus bas ?

Lorsqu’un futur candidat pour un rachat de crédits, locataire ou propriétaire, se décide à franchir le pas, cela peut être pour diverses raisons. La première est souvent que ses revenus ne supportent plus le poids de plusieurs échéances de crédits et qu’il souhaite alléger sa charge de remboursement. La baisse historique des taux d’intérêt est très attractive et peut l’amener à réfléchir, car elle permet également de faire diminuer le montant de la mensualité. Recourir au rachat de crédits est justement une bonne occasion pour renégocier le taux d’intérêt car les frais de l’emprunt sont ainsi revus à la baisse. Le regroupement de prêts permet d’un autre côté de faire face à une baisse de revenus, tout comme il est optimal pour un rééquilibrage du budget du ménage.

Ce souhait de l’emprunteur de bénéficier d’un taux le plus bas possible est donc tout à fait réalisable, à condition de s’adresser au bon organisme. Les véritables professionnels en rachat de crédits que sont les intermédiaires en opération de banque (IOB) ont la possibilité de proposer à leurs clients plusieurs offres en simultané, étant donné leur large réseau de partenaires financiers. Ils ont ainsi accès à des offres multiples qui incluent comme principale condition, un niveau de taux d’intérêt plus bas que celui des crédits rachetés, dont ils pourront faire bénéficier le futur emprunteur. Ils ont donc la possibilité de proposer plusieurs offres de financement avec des taux différents, et ce sera à l’emprunteur de choisir celui qui correspond le mieux à ses besoins et à sa situation.

Les intermédiaires de banques sont des experts en matière de rachat de crédits et ils sont tout à fait à même de dénicher la meilleure opportunité. Cependant, concernant le taux, il faudra tout de même prêter attention au taux initialement contracté. Il est évident que si celui-ci est déjà très bas au départ, il sera difficile de profiter d’une meilleure offre. En règle générale, l’activité et l’expertise de l’IOB lui permettent de répondre aux attentes des emprunteurs ambitieux. Quoiqu’il en soit, faire appel à un professionnel est une garantie de pouvoir négocier le taux d’intérêt au mieux et donc de pouvoir réaliser des économies. Attention également à ce point : une offre particulièrement intéressante peut contenir des vices cachés, qu’il s’agisse de frais trop importants ou d’une assurance emprunteur hors de prix.

Simuler son rachat de crédits

Pour savoir si l’on peut disposer d’un rachat de crédits à taux bas, une simulation est un moyen très utile. Pour cela, il suffit de se rendre sur les sites internet qui proposent des outils gratuits et sans engagement. Ces sites spécialisés en regroupement de prêts, permettent d’avoir un premier aperçu sur la faisabilité de son projet et de ce qu’il sera possible d’obtenir. En effet, ces simulateurs affichent très rapidement un premier résultat avec une idée du taux d’intérêt dont l’emprunteur pourrait bénéficier. Il lui suffira de fournir quelques informations comme son identité, sa situation familiale et professionnelle, et le montant des capitaux restants dus des crédits en cours. Ce n’est qu’après une analyse approfondie de la demande, que l’offre de crédit, ses conditions et le montant de la mensualité pourront être connus avec précision. L’étude du dossier est toujours gratuite et ce n’est qu’à la fin du processus lorsque le contrat sera signé, qu’il y aura des frais à régler. La simulation en ligne est une manière simple de visualiser ce que cette opération bancaire peut apporter à sa situation personnelle avec à l’appui des résultats chiffrés.

Le nouveau contrat de crédit va donc inclure tous les capitaux restants dus, tout comme d’éventuelles dettes fiscales ou familiales, mais aussi une demande de trésorerie supplémentaire si elle a été demandée. De manière générale, la durée de remboursement s’allonge lors du montage de l’opération de rachat de crédits car cette action permet de diminuer le montant de la mensualité. Le taux d’intérêt est un élément essentiel dans ce type de financement car c’est de lui que va dépendre en partie le coût du crédit. D’autres frais comme des frais de dossier liés à l’opération, ou encore de garantie (hypothèque, caution), une cotisation d’assurance emprunteur sont à prévoir. Si un nouveau financement est prévu, il faut bien entendu aussi inclure les frais que celui-ci implique, d’autant plus que le montant total emprunté augmente. Attention à bien comparer le coût total du crédit lors de la réception des différentes offres, tout comme la nature du taux (fixe ou variable) et tous les frais annexes. Si le rachat de crédits implique un bien immobilier mis en hypothèque, le niveau du taux d’intérêt peut aussi être plus avantageux.

 

Les taux d’un rachat de crédits

Par définition, le rachat de crédits est une opération bancaire qui permet de souscrire à un crédit unique à taux fixe de préférence et sur une durée en général plus longue. Le but est également de faire baisser le montant de la mensualité, qui est réadaptée à la capacité de remboursement de l’emprunteur, c’est-à-dire à ses ressources, mais aussi à son taux d’endettement et son reste à vivre. Rappelons que tous les types de crédits peuvent être inclus dans un regroupement de prêts, les crédits immobiliers, les crédits à la consommation, les prêts personnels, les crédits renouvelables, et même les découverts bancaires. À noter que les crédits règlementés et les crédits comportant des avantages comme le prêt à taux zéro, ne sont pas à inclure dans une telle opération puisqu’ils bénéficient déjà de conditions fortes intéressantes.

Dans le cadre d’un rachat de crédits, les taux d’intérêt sont établis de la même manière que pour un crédit classique, qu’il soit destiné à l’immobilier ou à la consommation. Les emprunteurs propriétaires disposent d’un avantage important aux yeux des établissements prêteurs, car en cas de problème survenant subitement (perte d’emploi, accident, invalidité, divorce, etc.) ils pourront toujours revendre leur bien immobilier pour solder ses échéances de crédits. Ils leur appliquent donc d’office de meilleurs taux d’intérêt, contrairement aux locataires qui présentent un profil à risque plus élevé, et n’auront donc pas accès aux taux les plus bas possibles.

Quoiqu’il en soit, les taux d’intérêt varient en fonction de plusieurs paramètres qui sont établis de manière individuelle par chaque établissement financier. Leur niveau est cependant principalement lié au risque encouru par l’organisme qui accorde le rachat de crédits. Plus les garanties seront importantes et plus le taux d’intérêt pratiqué sera bas. Pour obtenir le taux le plus faible possible, une hypothèque sur un bien immobilier, voire parfois une assurance-vie sont de réels atouts, tout dépendra du capital total emprunté. Lorsque l’emprunteur ne dispose pas de garantie, il doit avoir un dossier solide avec des revenus stables pour obtenir un taux intéressant. Autre option : emprunter sur une période plus courte ce qui fait également chuter le taux d’intérêt.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin