Actualités
Les actualités
Partners Finances

Peut-on racheter un prêt étudiant ?

Posté le 11 avril 2019 à 16:45
Un étudiant est assit dans le train et attend une réponse pour savoir si son prêt étudiant peut faire office à un rachat de crédits

Avec les frais de scolarité, le versement d’un premier loyer, l’achat de livres et de matériel informatique, la facture peut vite grimper pour les étudiants. Pour faire face à ces frais, de nombreux jeunes se tournent vers un prêt étudiant. Si d’autres crédits ont été contractés comme un crédit à la consommation classique, un crédit auto ou encore un emprunt immobilier, le remboursement de ceux-ci peut vite étouffer le budget. C’est pour cela, qu’il est tout à fait possible de faire racheter son prêt étudiant.

Le prêt étudiant : un crédit à la consommation libre

Le prêt étudiant appartient à la catégorie des crédits à la consommation et il est destiné aux personnes âgées de moins de 28 ans et inscrites dans un établissement d’enseignement français comme une université (licence, master, etc.), une école e-commerce, d’ingénieur ou encore pour préparer un BTS. Pour financer la vie étudiante qui s’avère souvent onéreuse, cette option est très utile pour de nombreux jeunes ne possédant pas d’épargne. Cependant, la particularité de ce type de prêt réside dans le fait que la banque ou l’établissement prêteur n’accordera l’emprunt qu’à condition qu’un parent ou qu’un tiers se porte garant en cas d’incapacité de remboursement de l’étudiant.

Pour ce qui est du montant qu’il est possible d’emprunter, celui-ci dépendra à la fois de la nature et de la durée des études en cours, des débouchés professionnels, mais aussi des capacités de remboursement de l’emprunteur. Il peut être compris entre 800 et 30.000 euros pour une durée d’emprunt variant entre 2 ans et 10 ans. La somme empruntée pourra alors être mise à disposition intégralement à la date désirée ou débloquée de façon progressive chaque mois ou chaque année. Ce décaissement progressif est parfois un service payant, mais son coût reste raisonnable.

Pour ce qui est du remboursement, celui-ci s’effectue en général à la fin de la période d’études. Il existe plusieurs options pour ce remboursement en différé : il peut s’agir d’un différé dit partiel lorsque le client rembourse les intérêts et les frais d’assurance à échéance régulière tout au long de la durée de l’emprunt. Autre possibilité : le différé total. L’étudiant ne rembourse que les frais d’assurance et commencera le remboursement à proprement parler qu’à la fin de ses études.

 

Le rachat de crédit étudiant, c’est possible

Le rachat de crédit est une opération qui permet de regrouper plusieurs crédits en cours de remboursement pour les réunir au sein d’un emprunt unique. Étant donné que le prêt étudiant appartient à la catégorie des crédits à la consommation, il est tout à fait possible de l’inclure dans une opération de rachat. En effet, le rachat de crédits permet d’inclure dans le montage, le type de crédit suivant :

  • un prêt personnel
  • un emprunt pour un mariage ou un voyage
  • un crédit auto ou moto
  • un crédit travaux
  • un emprunt immobilier

 

Bon à savoir : il également possible d’intégrer dans un rachat, des dettes d’ordre personnel ou familial et des découverts bancaires.

Concrètement, cette opération consiste à faire racheter des crédits en cours auprès de sa propre banque ou auprès d’un autre établissement de crédit en contractant un nouvel emprunt afin d’obtenir de meilleures conditions d’emprunt. L’objectif est avant tout de renégocier le taux d’intérêt, mais aussi de réduire la mensualité. En contrepartie, la durée de remboursement globale sera prolongée.

La véritable particularité en matière de rachat de prêt étudiant est que les parents en tant que les garants du crédit de leur enfant ont également la possibilité d’inclure celui-ci dans un rachat contracté en leur nom propre. Dans ce cas, les mêmes conditions s’appliqueront, mais les chances d’obtenir un accord de la part d’un créancier seront beaucoup plus importantes étant donné la plus grande stabilité financière du ménage par rapport à celle d’un étudiant ou d’un jeune actif.

 

Financer un nouveau projet grâce au rachat de crédit

Autre avantage pour les emprunteurs désireux de se tourner vers un regroupement ou un rachat de prêt étudiant : la possibilité d’ajouter au capital restant dû relatif à l’ensemble des crédits en cours de remboursement, une trésorerie supplémentaire. Cette somme peut être demandée au moment de la signature du rachat de crédits. Elle permet de financer un autre projet comme l’achat d’une voiture pour se rendre à son premier emploi, régler les frais d’un déménagement ou encore de réaliser les travaux de son premier appartement. Ce montant sera inclus dans l’enveloppe globale sous présentation d’un devis ou d’un justificatif.

Étant donné qu’il s’agit d’une opération plus complexe, il faudra que le projet soit réalisable et en adéquation avec la capacité d’endettement de l’emprunteur. De façon générale, il est considéré que le taux d’endettement maximum d’un ménage ne doit pas dépasser les 33 % de la totalité des revenus d’un ménage. Autre critère pris en considération : le reste à vivre. Il s’agit de la somme qu’il restera à l’emprunteur une fois qu’il se sera acquitté de tous les frais mensuels (mensualités du crédit, loyers, taxe…).

En aucun cas, une banque ou un établissement prêteur n’allouera une somme supplémentaire à des profils trop instables ou à des personnes ayant des revenus insuffisants pour rembourser la nouvelle mensualité.

 

Faire une simulation pour trouver la meilleure offre

Pour se faire une idée du taux qu’il est possible d’obtenir et du montant de la future mensualité unique qu’il sera envisageable de négocier, il existe désormais de nombreuses plateformes qui mettent à disposition des calculettes et des simulateurs de rachat de crédits.

Totalement gratuits, ces outils permettent en quelques clics de savoir quelles seront les conditions d’une éventuelle opération de rachat de prêt étudiant. Pour cela, il suffit à l’emprunteur de renseigner des informations telles que le nombre de crédits à racheter, le montant des sommes restantes à rembourser, le taux d’intérêt et le montant des différentes mensualités actuelles.  Il sera également nécessaire de fournir des informations concernant la situation personnelle de l’emprunteur comme sa situation familiale, professionnelle, ses revenus ou encore son patrimoine. Ces simulations n’engagent en rien, mais elles sont très efficaces pour comparer les différentes offres actuellement disponibles sur le marché du rachat de prêt étudiant. Une fois que l’emprunteur a trouvé l’offre qui correspond le mieux à son profil et à ses besoins et après avoir effectué une simulation en ligne, il est possible de recevoir un premier devis par téléphone ou par e-mail.

Après réception, il sera possible d’officialiser une demande de rachat de crédit en envoyant un dossier. Ce dossier est un élément crucial de l’opération et il est indispensable pour que la demande soit acceptée. Celui-ci regroupe de nombreux documents indispensables à l’analyse de la situation personnelle de l’emprunteur et de sa solvabilité. Plus le dossier sera complet et solide, plus la demande sera traitée rapidement et les chances d’octroi seront augmentées.

Autre possibilité pour trouver le meilleur contrat de rachat : faire appel à un courtier ou un intermédiaire en opérations bancaires. Grâce à leur large réseau de partenaires, ces professionnels de la finance sont les interlocuteurs parfaits pour aider un particulier à y voir plus clair sur ce marché très dense. Ils sont également d’une grande utilité pour réaliser toutes les démarches administratives et notamment la constitution du dossier.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin