Actualités
Les actualités
Partners Finances
Actualités > Famille > Les prestations familiales pour élever un enfant en 2018

Les prestations familiales pour élever un enfant en 2018

Sylvain MEHARECHE

Publié le 06/02/2018| 5 minutes

Écrit par Sylvain MEHARECHE - Directeur Général Délégué Partners Finances

prestations familiales

Les familles françaises ont le droit de percevoir un certain nombre d’aides en fonction de leur situation. Calculés chaque année, le montant et les conditions de ressources varient en fonction des prix à la consommation hors tabac. En 2018, le plafond de ressources a ainsi été relevé de 0,2%. Sont pris en compte, les salaires, les allocations chômage ou les autres revenus perçus au titre de l’année 2016.

 Il existe différentes aides sociales destinées à aider les familles en matière de garde. Le complément de libre choix du mode de garde est une aide versée par  la Caisse des allocations familiales (CAF) en fonction de l’âge de l’enfant et des revenus du foyer. La somme perçue est destinée à financer une partie du salaire de l’assistante maternelle à laquelle l’enfant est confié.  En 2018, le montant  de cette aide sera  compris entre 87,19 euros et 460,93 euros, versés chaque mois.  Les revenus du couple devront être inférieurs à 20.550 euros.

Si une entreprise ou une association est chargée de recruter l’assistante maternelle les aides versées sont plus importantes. Leur montant varie toujours en fonction de l’âge et des revenus du foyer. Le montant de l’aide peut être compris entre 232,51 et 697,50 euros. Il est également possible de bénéficier d’un crédit d’impôt à hauteur de 50%  des dépenses lorsque l’on fait garder son enfant à domicile avec un plafond fixé à 12.000 euros par an (après déduction des aides de la Caf).

ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits

En ce qui concerne les aides qui sont attribuées au moment de la naissance d’un enfant ou de son adoption, celles-ci sont versées lors du deuxième mois suivant la naissance ou l’arrivée de l’enfant dans le foyer. Pour le premier trimestre 2018, l’aide a été portée à 923,09 euros pour une naissance et 1.846,15 euros pour la prime adoption. Pour en bénéficier, les revenus pour un couple n’ayant qu’un seul salaire sont plafonnés à 35.944 euros et à 45.666 euros pour un couple ayant deux salaires ou une famille monoparentale.

Pour faire face à la dépense que représente la rentrée des classes, les ménages ayant un enfant âgé de 6 à 18 ans peuvent obtenir le versement d’une aide. Il s’agit de l’allocation rentrée scolaire attribuée automatiquement par la CAF. Les ressources plafonnées pour une demande en 2018 sont de 24.453 euros pour un enfant, de 30.096 euros pour deux enfants et de 35.739 euros pour trois enfants.

L’arrivée d’un enfant, sa garde ou sa scolarité sont des moments de la vie pour lesquels une bonne situation financière est indispensable. Pour améliorer son budget mensuel et renforcer l’équilibre de ses finances,  lorsque plusieurs crédits sont en cours, il est possible d’opter pour un regroupement de prêts. Cette opération permet de réunir tous les emprunts en cours au sein d’un nouveau crédit. Obtenu à un taux bas, il permet de rembourser une mensualité unique réduite*. Dès lors, la durée de contrat de crédit est prolongée et son coût total sera plus important.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Lancer ma simulation