Project Milenial featuring news blogs and tutorials Adjustable Beds – Not Just For The Elderly! How A Dermatologist Can Help With Acne Problems Aromatherapy And Kids Amazingly Simple Skin Care Tips For People With Acne
Actualités
Les actualités
Partners Finances
Actualités > Rachat de credit > Comment alléger ses mensualités de crédits ?

Comment alléger ses mensualités de crédits ?

Posté le 5 octobre 2021 à 08:00
famille heureuse dans son salon

Les années passant, vous avez accumulé différents crédits. Il n’est en effet pas rare pour un ménage d’avoir un crédit immobilier assorti d’un prêt travaux, auxquels sont venus s’ajouter un prêt auto et un crédit renouvelable.

Toutefois, lorsque les charges sont nombreuses ou en cas de baisse de revenus, l’accumulation des mensualités de remboursement rend la tenue du budget très difficile.

 

Partners Finances est l’organisme de courtage pionnier en regroupement de crédits et leader du marché en France depuis 1996. Nos experts sont fréquemment confrontés à ce type de difficulté chez les emprunteurs. Ils vous donnent donc leurs conseils pour alléger vos mensualités de crédits.

 

 

Il est communément admis qu’au-delà d’un tiers de vos revenus dépensé dans vos charges fixes la bonne gestion de vos finances se complique.

Ce pourcentage de vos revenus pré-engagé dans le paiement de vos mensualités de crédits, loyer et/ou frais de garde d’enfants, correspond à ce qu’on appelle le taux d’endettement.

 

Pour tout savoir sur le taux d’endettement, consultez notre dossier Calcul de taux d’endettement : on vous explique tout !

 

Dès que celui-ci dépasse les 33 à 35 %, il devient de plus en plus difficile d’économiser.

Sans une épargne de sûreté et une épargne projet, vous êtes alors contraint de souscrire un crédit pour toute urgence (une chaudière à remplacer, des réparations à faire sur la voiture…) ou tout projet important (acheter une moto, faire un beau voyage en famille, financer un mariage…).

Plus votre taux d’endettement est élevé plus votre situation se complique. A partir de 50 % de taux d’endettement, vous devenez même financièrement fragile et vous exposez de plus en plus au risque de surendettement.

Il n’est alors plus possible de financer un nouveau projet, même avec un crédit.

Si à cela vient s’ajouter une baisse de revenus (perte d’emploi, divorce, décès du conjoint…), votre budget mensuel n’est alors plus tenable. Vous ne pouvez plus vous acquitter de vos charges en temps et en heure tout en affrontant les autres dépenses. Votre découvert se creuse de plus en plus tôt dans le mois, les frais bancaires augmentent…

Tout cela nuit à votre quotidien. C’est une source de stress quotidienne.

 

 

En fonction de votre situation financière (donc de votre taux d’endettement) les raisons peuvent varier, de même que l’urgence de réagir.

 

Avec des charges trop lourdes et nombreuses, il devient compliqué d’affronter les dépenses a fortiori supplémentaires ou exceptionnelles.

Vous vous privez de beaucoup de choses et subissez un stress important.

Restructurer ses crédits est alors un bon moyen de faciliter la gestion de son budget, retrouver un reste à vivre plus important, diminuer son stress au quotidien et affronter ses charges avec plus de facilité.

 

Arrivé à 60 % de taux d’endettement, vous risquez les incidents de paiements et les chèques refusés faute de liquidités suffisantes, et avec ceux-ci le fichage à la Banque de France (FICP ou FCC).

Une fois fiché, il ne vous sera plus possible d’ouvrir un compte en banque ni de solliciter le moindre crédit.

En réduisant significativement vos mensualités de crédits, vous pouvez ainsi écarter le risque de surendettement et d’interdit bancaire.

 

Vous devez changer de véhicule, faire des travaux chez vous ou financer les études des enfants ?

Si votre taux d’endettement est trop élevé, le crédit dont vous avez besoin pourrait vous être refusé. En baissant vos mensualités, vous diminuez votre taux d’endettement.

Vous êtes alors de nouveau éligible à un nouveau crédit.

Une solution alternative consiste également à procéder à un rachat de crédits avec demande de trésorerie complémentaire.

 

Si vous êtes déjà propriétaire et souhaitez acquérir un nouveau bien immobilier, soit comme résidence secondaire, soit en vue d’un investissement à but locatif, il est possible que le crédit nécessaire à cette acquisition vous soit refusé.

En augmentant la durée de votre premier emprunt, vos pourrez baisser la mensualité, et donc votre taux d’endettement sous la barre des 35 %, afin d’être éligible à un nouveau crédit immobilier.

 

 

 

ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits

Pour diminuer le poids des crédits dans votre budget, plusieurs solutions existent.

 

Crédit immobilier. Si votre projet n’est pas urgent et que vos revenus le permettent, vous pouvez renégocier vos crédits pour en diminuer la durée de remboursement en augmentant vos mensualités.

L’effort mensuel sera plus important, mais vous pouvez ainsi solder un crédit plus rapidement et retrouver le taux d’endettement qui vous permettra d’investir dans votre futur projet.

 

Crédits à la consommation. Si vous avez plusieurs crédits à la consommation, dont un ou plusieurs crédits renouvelables, vous pouvez tâcher de solder par anticipation ces crédits.

Une méthode pour ce faire est celle dite « boule de neige ».

En revoyant vos dépenses, vous remboursez en priorité le plus petit emprunt. Le budget ainsi dégagé est alors affecté les mois suivants au remboursement d’un autre crédit, et ainsi de suite. Chaque fois qu’une nouvelle part de votre budget est dégagée, celle-ci est exclusivement affectée au remboursement de l’un de vos crédits à la consommation.

Cette méthode peut être efficace pour certains budgets, mais cela dépend de vos revenus disponibles, du montant et du type de crédits.

 

Si vous subissez une baisse de revenus temporaire, vous pouvez demander à votre banque un report total ou partiel de mensualités.

Si cette baisse de revenus s’avère potentiellement plus durable, vous pouvez commencer par renégocier votre crédit immobilier avec votre banque. Actuellement, les taux immobiliers sont particulièrement bas. En renégociant le taux et/ou en allongeant quelque peu la durée, vous pouvez baisser un peu vos mensualités de crédit immobilier.

Toutefois, dans ce cas, votre banquier n’aura pas une grande marge de manœuvre. Il est donc important de solliciter d’autres banques pour opérer un rachat de crédit immobilier. Avec la possibilité que vous déménagiez vos avoirs dans cette nouvelle banque, vous avez un levier de négociation plus important pour espérer obtenir un taux plus avantageux.

 

Le regroupement de crédits est une opération financière qui permet de baisser ses mensualités de crédits jusqu’à -60 %* en allongeant la durée du prêt de substitution mis en place.

A cette occasion, non seulement vous retrouvez des revenus disponibles plus importants, mais vous diminuez aussi votre taux d’endettement, et pouvez demander une trésorerie complémentaire pour financer un nouveau projet.

Cette somme est intégrée au prêt de substitution et son remboursement inclus dans la nouvelle mensualité unique.

 

 

Le regroupement de crédits, aussi appelé rachat de crédits, est une solution parmi les plus efficaces pour alléger ses mensualités de crédits. Pourquoi ?

Concrètement, un organisme financier va solder toutes vos créances et les remplacer par un seul et unique prêt de substitution.

Ainsi, déjà, vous facilitez la gestion de votre budget. Vous avez plus de visibilité et limitez le risque d’incidents de paiement.

En modulant la durée de ce prêt de substitution, vous allez pouvoir adapter correctement la nouvelle mensualité unique à vos revenus.

Si votre budget est trop serré, vous pouvez baisser vos mensualités de crédits jusqu’à -60 %*. Vous augmentez directement vos revenus disponibles.

Si vous devez financer un besoin ou un projet, faites une demande de trésorerie complémentaire. Cette somme est alors directement intégrée au prêt de substitution et son remboursement inclus dans votre mensualité unique.

 

Les conseillers de Partners Finances vous accompagnent dans toutes vos démarches. Faites la simulation en ligne. Elle est gratuite et sans engagement. Vous obtenez une réponse de principe sous 24h**.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Lancer ma simulation