Actualités
Les actualités
Partners Finances
Actualités > Rachat de credits > Comment rembourser ses dettes rapidement ?

Comment rembourser ses dettes rapidement ?

Posté le 10 août 2021 à 08:00
petite fille dans les bras de sa mère

Un crédit immobilier pour la maison, un prêt auto, puis un crédit travaux… Pour faire face à différents besoins essentiels – vous loger décemment et vous rendre au travail – vous avez accumulé les crédits. Maintenant, si vous êtes confronté à une difficulté, une urgence ou avez un nouveau projet, il ne vous est plus possible de les financer sans risque. Peut-être avez-vous-même une ou plusieurs dettes familiales.

Il est donc important de rembourser ces différentes dettes rapidement en vue de libérer un budget suffisant pour affronter vos charges avec sérénité et même recréer une épargne de sécurité puis économiser pour un projet – le tout sans cesser de vivre.

 

Partners Finances est l’organisme de courtage pionnier et leader du marché du regroupement de crédits en France. Depuis 1996, ce sont plus de 5 millions de foyers qui ont fait appel à nos conseillers.

Nos conseillers vous donnent ici quelques astuces pour assainir votre situation financière en remboursant rapidement vos dettes.

 

 

Quelle que soit votre situation financière, il est toujours bon de faire le point sur celle-ci :

  • Quelles sont vos dépenses ?
  • Comment se répartissent-elles ?
  • Quelles dépenses pouvez-vous réduire ou optimiser ?
  • Comment mettre de l’argent de côté ?

 

Pour ce faire, commencez par lister toutes vos dépenses en les répartissant en trois catégories :

  • « Essentielles et contraintes ». Elles correspondent à vos obligations : loyer, mensualités de crédits, factures d’énergie, frais de garde d’enfant, frais de transport…
  • « Essentielles modulables ». Elles correspondent à vos besoins : alimentaire, téléphonie, internet, habillement des enfants…
  • « Non essentielles ». Elles correspondent à vos désirs : habillement des adultes, ameublement, abonnements à des plateformes de streaming, salle de sport, achats spontanés…

 

Il vous sera difficile d’agir à court terme sur la première catégorie, mais des solutions à plus long terme existent, comme le rachat et le regroupement de crédits, ou encore le changement de votre fournisseur d’énergie ou de vos contrats d’assurance. Pour ces derniers comme pour vos crédits, vous pouvez utiliser des comparateurs en ligne. Ainsi, vous optez pour des contrats mieux adaptés à votre situation particulière.

Dans les deux autres catégories, listez les dépenses qui peuvent déjà être réduites en fonction de votre budget.

 

Même si votre situation financière est plutôt bonne, voire s’est récemment améliorée, vous allez prendre mieux conscience de vos dépenses et structurer plus efficacement votre budget.

 

Vous pouvez ainsi vous fixer des objectifs atteignables, qu’il s’agisse de plafonds de dépenses pour les situation plus tendues ou d’épargne, voire d’investissements, pour les plus confortables.

 

A plutôt court, moyen ou long terme, votre budget est assaini. Vous gagnez en sérénité.

 

 

Vous avez changé de travail, bénéficié d’un héritage, ou été augmenté, et vous souhaitez augmenter vos mensualités vos crédits pour les solder plus vite, voire les solder d’un coup ?

C’est possible.

Pour un crédit immobilier, rapprochez-vous de votre banque pour négocier cet aspect. Toutefois, dans une période où les taux immobiliers sont plutôt bas, il sera probablement plus intéressant de contacter des banques concurrentes pour faire racheter votre crédit immobilier. Vous pourriez ainsi bénéficier d’un taux plus avantageux et modifier la durée, ainsi que les mensualités, de votre crédit immobilier pour le solder plus rapidement.

Si vous souhaitez le rembourser d’un coup – par exemple, en cas d’héritage – prenez toutefois garde aux indemnités de remboursement anticipé. Celles-ci augmentent le coût total du crédit. A vous de voir quelle est l’option la plus intéressante dans votre cas particulier : maintenir le crédit pour éviter les frais, ou le solder et placer la somme dégagée sur un produit avec un rendement supérieur au coût du crédit.

 

A noter. Passer par un courtier s’avère dans ce cas une option particulièrement intéressante. Non seulement, il pourra vous obtenir un taux avantageux, mais aussi négocier pour certains frais, et surtout, il vous accompagne dans cette démarche et vous présente clairement les avantages et inconvénients de chaque démarche.

 

Les crédits à la consommation en revanche ne sont pas systématiquement assortis d’une clause d’indemnités de remboursement anticipé. Soldez-les en premier qu’il s’agisse d’un prêt auto, d’un crédit travaux ou (surtout) de crédits renouvelables.

Vous dégagez ainsi un reste à vivre supplémentaire sans augmenter le coût global de vos crédits.

 

Si vous avez plusieurs crédits en cours, pensez au regroupement de crédits. Si ce type de prêt de substitution est le plus souvent utile pour les budgets les plus tendus, il s’avère une opération potentiellement intéressante en cas d’augmentation considérable des revenus.

En rassemblant vos différents crédits un seul, avec une mensualité plus forte, vous pouvez rembourser vos crédits plus rapidement en y intégrant par exemple des dettes personnelles.

 

Opération plus intéressante si vous en avez les moyens : en baissant au contraire la nouvelle mensualité unique, vous baissez ainsi votre taux d’endettement. Vous êtes de nouveau éligible à un crédit immobilier en vue d’un investissement à but locatif.

 

Les experts de Partners Finances peuvent vous conseiller et vous accompagner tout au long du processus. Vous bénéficiez de conditions intéressantes négociées pour vous auprès de nos partenaires bancaires.

 

Pour en savoir plus, faites la simulation en ligne, elle est gratuite et sans engagement. Un conseiller vous rappelle sous 24h**.

 

 

ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits

Crédits renouvelables, prêt immobilier, crédit auto, dettes familiales, factures impayées ou loyer en retard… vous ne voyez pas le bout du tunnel. Les frais bancaires s’accumulent un peu plus chaque mois, rognant encore votre budget. Il faut réagir maintenant, car le surendettement et ses conséquences vous guettent.

 


Lorsqu’on est régulièrement à découvert, il peut être tentant de :

  • ne pas regarder ses comptes – « trop stressant »,
  • ne pas ouvrir les courriers de relance – « j’ai peur »,
  • augmenter son découvert autorisé – « plus facile »,
  • contracter de multiples petits crédits ou un crédit renouvelable destinés à se rembourser les uns les autres…

Ces réactions, tout aussi humaines que fréquentes, engendrent malheureusement de nombreux frais et vous plongent dans ce qu’on appelle la spirale des crédits. Cette spirale vous entraînera quasi inéluctablement vers le surendettement.

 


Dans ce type de situation, le regroupement de crédits est une opération bancaire particulièrement efficace.

En rassemblant vos différentes dettes et crédits en un seul prêt de substitution, vous allez pouvoir adapter la nouvelle mensualité unique à vos revenus.

Pour ce faire, vous allez allonger la durée du crédit. Cet allongement peut alors vous permettre de baisser la mensualité jusqu’à -60 %*.

Il est en revanche nécessaire d’être bien conseillé dans cette opération. L’allongement d’un crédit en augmentant le coût global, il est important de doser correctement celui-ci pour obtenir une mensualité significativement plus faible, mais pas inutilement basse au point d’engendrer des frais inutiles.

Si vous avez un nouveau projet ou une urgence à financer, ou encore la nécessité de recréer une épargne de sécurité, vous pouvez demander une trésorerie complémentaire.

Cette somme est directement intégrée au rachat de crédits et son remboursement inclus dans votre nouvelle mensualité unique. Son montant n’est pas plafonné, mais doit rester raisonnablement proportionnel au total des crédits regroupés.

 

Pour obtenir sous 24h** une réponse de principe d’un conseiller Partners Finances, faites la simulation en ligne. Elle est gratuite, rapide et sans engagement.

 

 

Si la gestion de votre budget demande des efforts tout en restant possible et saine, il est alors important de vous créer une épargne projet en plus d’une épargne de sécurité. Pourquoi ?

Si vous ne faites rien et que votre situation vient à se dégrader (accident de la vie, urgence, baisse de revenus…), il devient alors plus compliqué de conserver une situation financière saine. En revanche, à ce stade, de petites astuces peuvent assez aisément être mise en pratique et alors présenter un réel avantage sur le long terme.

 

Vous allez pouvoir garder le contrôle votre budget, vous créer une épargne et présenter une bonne gestion de vos finances si vous faites une demande de crédit un jour.

 

 

 
Ces deux méthodes vous aideront à améliorer votre budget en restructurant naturellement vos finances.

 

A noter. Elles s’appliquent particulièrement aux crédits à la consommation (renouvelables, travaux, auto etc) et aux dettes (familiales, personnelles, factures impayées …). En revanche, elles ne sont pas utiles pour les crédits immobiliers et regroupements de crédits déjà en cours du fait de la longue durée de ceux-ci et des contraintes des contrats (négociation difficile, IRA…).

 

 
Il s’agit concrètement de limiter efficacement les dépenses non-essentielles le temps de solder le crédit ou la dette avec le taux d’intérêt le plus élevé, par exemple vos crédits renouvelables.

Une fois la première dette remboursée, la somme dégagée est alors allouée quasiment exclusivement au remboursement de la seconde dette, et ainsi de suite.

 

Elle a pour avantage de vous libérer le plus rapidement des crédits engendrant le plus de frais.
Elle a pour inconvénient d’être plus contraignante dès le départ pour être efficace que la suivante.

 

 


Il peut s’agir d’une facture d’énergie, d’une pension alimentaire en retard, d’un découvert (autorisé ou non)…

En restreignant les dépenses non-essentielles et en optimisant les autres autant que possible, vous remboursez en priorité la dette au montant le plus faible (sans tenir compte du taux).

A nouveau, une fois cette première dette remboursée, la somme dégagée est attribuée au remboursement de la dette suivante dans la liste, et ainsi de suite.

 

Elle a pour avantage d’être moins « violente » dans sa mise en place que l’avalanche – les sommes à dégager pour rembourser les premières dettes rapidement étant plus faibles.

Elle a pour inconvénient par rapport à la précédente de ne pas limiter le coût des crédits sur le long terme et de prendre plus de temps.

 

Quelle que soit votre situation de la plus confortable à la plus difficile – nous l’avons assez souligné – il est essentiel que vous soyez pleinement conscient de vos dépenses et que vous suiviez quotidiennement les mouvements de vos comptes.

 

Vous avez donc déjà listé vos différentes dépenses sur les trois derniers mois (a minima) et les avez triées en catégories (« contraintes », « essentielles », « non-essentielles », dans notre exemple).

 

La méthode 50/30/20 consiste en une structure de votre budget. Elle vous permet de fixer des plafonds de dépenses tout en mettant de l’argent de côté pour une épargne de sécurité ou de projet.

 

Vous allez donc allouer

  • 50% de votre budget à vos charges (dépenses contraintes, hors crédits, et vraiment essentielles)
  • 30% de votre budget à vos envies (dépenses un peu moins, voire non, essentielles)
  • 20% de votre budget à votre épargne et/ou au remboursement de vos dettes.

 

En fonction de votre mode de vie, il est néanmoins possible d’ajuster ce découpage (en veillant à ne jamais dépasser 30% pour les envies). En effet, les loyers à Paris ne sont pas les mêmes que dans les Vosges, et une famille avec deux enfants à nourrir n’est pas un couple.

 

 

L’important à retenir de ces différentes méthodes reste toujours de

Connaître

Structurer

Optimiser

Maîtriser

toutes vos dépenses.

 

 

Bon à savoir. Si aucun de nos conseils ne peut s’appliquer dans votre cas, car vous êtes en situation de surendettement, ne restez pas seul face aux difficultés. Contactez la Banque de France afin de mettre en place un plan conventionnel de redressement ou un rétablissement personnel en fonction du type de dettes.

Je simule gratuitement mon rachat de crédits
Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Lancer ma simulation