Actualités
Les actualités
Partners Finances

Entreprises : quelles aides pour surmonter la crise ?

Posté le 18 mai 2020 à 13:30
aides entreprises coronavirus

La crise du Coronavirus met les chefs d’entreprise à rude épreuve. Activité au ralenti, incertitude sur la reprise, baisse du chiffre d’affaires, chômage partiel, comment faire pour limiter les dégâts ? Le gouvernement a mis en place des mesures inédites d’ampleur qui permettent déjà d’absorber une bonne partie des pertes mais ce n’est parfois pas suffisant. 

 

Qu'est-ce que le Prêt Garanti par l’Etat ?

Il s’agit d’un dispositif exceptionnel mis en place par le gouvernement. Pour inciter les banques à prêter aux entreprises dans une mauvaise passe, l’Etat se porte garant. 

Ce prêt exceptionnel est commercialisé depuis le 25 mars et jusqu’au 31 décembre 2020. Afin de faciliter la trésorerie des chefs d’entreprise, durant la première année, la société ne rembourse pas le capital emprunté mais simplement les frais inhérents à l’opération. La durée de remboursement peut s’étaler jusqu’à 5 ans en fonction des capacités de l’entreprise. La part de prise en charge de la garantie par l’Etat s’élève de 70% à 90% selon la taille des effectifs et le chiffre d’affaires de l’entreprise. Le montant auquel les sociétés peuvent s’attendre à percevoir est limité à maximum 25% du chiffre d’affaires annuel. Pour les jeunes entreprises n’ayant pas d’antécédents de référence, le montant accordé par le PGE serait l’équivalent de 2 ans de masse salariale (hors cotisations patronales).

Tous les types d'entreprise peuvent prétendre au Prêt Garanti par l’Etat : artisans, professions libérales, grandes entreprises, agriculteurs, micro entrepreneurs, associations... Les SCI (sociétés civiles immobilières), les établissements de crédit et les sociétés de financement n'y ont par contre pas droit. Les entreprises qui n’honorent pas leurs délais de paiement sont également exclues du dispositif. 

 

Attention, le PGE n’est pas une solution miracle

Même si le Prêt Garanti par l’Etat apparaît comme une facilité, il n’est pas forcément la réponse à tous les problèmes ou à toutes les entreprises. Si tout le monde subit la crise du Coronavirus, chaque société rencontre ses propres difficultés et doit adapter sa stratégie de financement. 

Le département Prêt Professionnel de Partners Finances aide bien sûr à la mise en place du PGE si besoin. Cependant, il faut rester attentif car ce dispositif peut alourdir inutilement la dette des entreprises rendant alors la mesure contre-productive. Certaines sociétés qui étaient tout juste à l'équilibre amputeraient alors leur capacité de financement tout en perdant du chiffre d'affaires. Il est alors nécessaire d’élaborer un plan financier pérenne et ne pas céder à l’urgence de la situation en surchargeant son endettement.

Pour autant, des questionnements subsistent : Comment vais-je faire face par la suite avec tous les cumuls de charges ? Comment vais-je rattraper mon retard de chiffre d'affaires ?

 

Quelles sont les alternatives au PGE ?

De nombreux aménagements financiers ont été mis en place par Bercy pour pallier à la crise du Covid-19 : le report systématique à 6 mois des échéances bancaires en cours, le dispositif de chômage partiel, la suppression des charges sociales (pour toutes les entreprises de moins de dix salariés) ou encore le délai de paiement des loyers et autres factures d’eau ou d’électricité… Si ceux-ci ne sont pas assez satisfaisants ou ne préparent pas suffisamment l’entreprise à la reprise, d’autres leviers existent alors :

> le FACTOR ou affacturage permet également d’assouplir la gestion de sa trésorerie grâce au financement du poste client ou encore à l’avance des factures émises sous 48h... (dans la cadre d’une clientèle pro)

> la réorganisation financière stratégique : pour un plan de finances pérenne adossé aux créances clients et permettant la flexibilité. Il s’agit d’apporter des ressources supplémentaires dès à présent et de manière durable sans endettement. Le département Prêt Professionnel de Partners Finances propose d’accompagner les entreprises à :

- Financer la reprise 

- Assurer les reports d’échéances

- Conserver ses facultés d’emprunts

- Maîtriser ses engagements financiers dans la durée 

- Anticiper les difficultés de paiement et défaillances clients potentielles 

- Adapter sa politique commerciale et crédits clients

 

En tant que chef d’entreprise, que faire pour ma situation personnelle ?

Bien sûr le sort de l’entreprise est une préoccupation majeure, cependant la situation financière personnelle du chef d’entreprise peut également être mise à mal durant cette période de crise. Partners Finances propose alors deux solutions pour y faire face :

> Le regroupement de crédits

Si les revenus du chef d’entreprise sont inévitablement impactés par le Covid-19, le seul levier sur lequel il est encore possible d’agir est la partie dépenses. A l’instar des mesures prises pour les sociétés, le regroupement de crédits permet de reprendre tous les prêts du foyer en cours (qu’ils soient immo, conso, auto…) et de les restructurer pour permettre un étalement des remboursements ainsi qu’une baisse des mensualités. En agissant sur les crédits existants, le reste à vivre pour la famille devient alors plus confortable.

> Le réméré

La Vente à Réméré (également appelée Vente avec Faculté de Rachat) est une opération faite pour les cas d’urgence. Il s’agit d’utiliser son bien immobilier pour le transformer en liquidités. Le propriétaire vend rapidement son bien pour percevoir de la trésorerie qu’il utilise à sa convenance. Il continue à habiter dans son logement et peut le racheter (en exerçant sa faculté de rachat) dans les 5 ans dès que sa situation financière le permet. La Vente à Réméré est une solution temporaire permettant de répondre à une situation délicate et pressante.

 

Être accompagné pour faire les bons choix

Les chefs d’entreprises sont soumis à une gestion de crise sans précédent. Entre la gestion des salariés et toutes les mesures adoptées par le gouvernement, il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver ni de comprendre comment elles peuvent s’appliquer au mieux à son entreprise.

Malheureusement, il faut être lucide, il paraît inéluctable qu’une grande majorité subisse une perte de chiffre d’affaires. Il faut donc agir sur ce que l’on peut. Être accompagné d’un expert en financement professionnel pour piloter au mieux la reprise de sortie de crise Covid semble alors nécessaire. 

Votre conseiller Partners Finances vous aidera notamment à :

> Faire le point sur la santé financière de votre entreprise

> Définir clairement vos besoins

> Envisager un prêt adapté

> Bénéficier de dispositifs méconnus

> Préparer une reprise solide

Le rôle de courtier est d'apporter du conseil et pas uniquement d'alourdir la dette d'une entreprise, l’équipe Partners Finances est là pour mettre en place des solutions viables sur le long terme.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Lancer ma simulation