Actualités
Les actualités
Partners Finances

Crédit immobilier et prêt immobilier sur 35 ans : comment faire ?

Posté le 9 décembre 2019 à 09:00
Crédit immobilier et prêt immobilier sur 35 ans : comment faire ?

C’est un fait avéré, alors que la durée maximale des crédits immobiliers était plutôt limitée à 25 ans ces dernières années, depuis le début de l’année 2018, les banques accordent à nouveau des crédits sur des périodes plus longues de 30 ans et même allant jusqu’à 35 ans. La raison de ce changement de cap est principalement la hausse des prix de l’immobilier. Il s’agit cependant d’une bonne nouvelle pour les emprunteurs qui avaient du mal à obtenir un accord sur une durée plus courte et qui vont pouvoir accéder à la propriété. Nous allons voir à qui s’adresse principalement ces prêts à l’habitat longue durée et comment s’y prendre pour y souscrire.

Par définition un crédit immobilier sur 35 ans est considéré comme long et coûteux. La durée maximale accordée en général dans le cadre d’un emprunt à l’habitat est de 25 ans dans la plupart des banques et établissements de crédit. Celle-ci peut aller jusqu’à 30 ans, mais les dossiers sont plutôt rares. Alors comment se fait-il que désormais il n’est plus si exceptionnel de trouver un prêt immobilier sur 35 ans ? Tout simplement pour deux raisons, la première parce que les prix de l’immobilier n’ont cessé de flamber depuis 2017 et parce que ce lissage dans le temps permet à certains emprunteurs d’accéder à la propriété. Il s’agit de locataires de longue durée qui peuvent enfin réaliser leur rêve d’acquérir un logement ou de primo-accédants ou encore des ménages aux revenus modestes, qui empruntent des montants plus importants en allongeant la durée de remboursement, mais aussi dont les ressources sont trop faibles pour emprunter sur des périodes courtes (car dans ce cas, le montant des mensualités est plus élevé). 

Avant de donner son accord, la banque va procéder à des vérifications importantes sur la situation de l’emprunteur. Son dossier va être soumis à une étude de faisabilité et les critères à respecter sont stricts. Par exemple, les emprunteurs locataires devront disposer d’un apport personnel, tandis que les propriétaires devront apporter en garantie leur bien immobilier en le mettant en hypothèque. Une façon pour les banques de sécuriser l’opération de crédit longue durée. Chaque dossier sera bien entendu étudié au cas par cas et différentes possibilités de financement existent selon les conditions des organismes prêteurs. Des éléments comme les ressources, le reste à vivre, le taux d’endettement du ménage et bien entendu la situation financière globale sont des plus importants et seront passés au peigne fin avant tout accord.    

Aujourd’hui les statistiques le montrent : les crédits immobiliers de longue durée ont fait leur come-back. Ainsi, les emprunts sur des durées de 25 et 30 ans représentent actuellement 30% de la production sur le marché du crédit immobilier. En 2015, ces mêmes statistiques de l’observatoire Crédit Logement-CSA affichaient une moyenne de 17% seulement pour les prêts immo sur de longues périodes. Si les prêts à l’habitat sur 35 ans restent encore une petite part de l’activité de crédit, ils gagnent cependant doucement du terrain. 

Pour comprendre le fonctionnement d’un emprunt aussi long dans la durée, il est important de faire des calculs mais aussi une simulation en ligne. Cette dernière est gratuite et sans engagement et se fait sur de nombreux sites. Les taux d’intérêt moyens pour un crédit immobilier sur 35 ans sont de 2,55% contre 2,03% sur 30 ans et 1,70% sur 20 ans. D’autres frais vont s’ajouter aux frais d’intérêt qui sont les frais de dossier, de garantie et d’assurance emprunteur. Allonger la durée de remboursement permet certes d’emprunter une somme d’argent plus importante, mais la rentabilité de cette opération s’avère très limitée. De plus, le montant finançable n’est guère beaucoup plus élevé que pour une durée de 30 ans, puisque le taux d’intérêt est plus important, ce qui augmente le coût total du crédit. 

ebook guide gratuit réussissez votre rachat de credits

Les banques qui acceptent d’octroyer un prêt immobilier de longue durée prennent un risque. C’est pourquoi, elles vont demander un maximum de garanties pour sécuriser un financement sur 35 ans. L’emprunteur devra surtout justifier d’une situation stable avec des revenus réguliers, ce qui est le critère principal pour rassurer l’organisme prêteur. Pour mettre toutes les chances de son côté, voici les paramètres sur lesquels va se baser la décision d’accord final d’un financement sur 35 ans :

  • Le taux d’endettement qui doit rester dans la limite de 33% (norme fixée par les banques et établissements de crédit)  
  • La situation professionnelle et les revenus
  • La gestion des finances personnelles avec une bonne tenue de compte bancaire, une capacité d’épargne, etc.
  • L’âge de fin de prêt qui est limité à 95 ans
  • Le reste à vivre du foyer qui doit être raisonnable et permettre d’assumer les autres charges du foyer, en plus des échéances de crédit

Les banques vont observer également la gestion des finances personnelles du demandeur, tout comme son rythme de dépenses, ses incidents bancaires, ses livrets d’épargne, etc. Idéalement elles vont considérer que le montant du loyer que payait l’emprunteur doit être plus ou moins égal au montant de la mensualité de crédit qu’il va rembourser sur 35 ans. Les multiples évènements de la vie, mariage, divorce, naissance d’un enfant, réorientation professionnelle, déménagement, font qu’un engagement de crédit sur 35 ans est risqué, c’est pourquoi les banques se protègent au maximum en menant une enquête dans tous les détails.

Les banques qui accordent les emprunts de longue durée ne sont pas nombreuses. L’emprunteur peut solliciter un établissement spécialisé dans le financement immobilier pour les particuliers ou une banque classique. Se faire aider par un courtier comme Partners Finances est une garantie de pouvoir non seulement comparer les offres sur le marché, mais surtout pour trouver la meilleure opportunité. L’obtention d’un crédit immobilier sur 35 ans n’étant pas évidente, il est préférable de faire appel à un professionnel disposant d’un réseau de partenaires importants, mais aussi d’une forte expertise et de beaucoup d’expérience dans ce type de crédit spécifique. Chaque projet et chaque situation financière étant unique, il est important de pouvoir profiter d’une étude de faisabilité gratuite et sans engagement au départ.  

Sachant qu’une banque impose systématiquement un taux d’intérêt plus élevé lorsque le crédit est souscrit sur une durée plus longue, le coût du crédit est impacté et forcément plus important. Les frais d’intérêt étant donc augmentés, le prêt immobilier à long terme n’est conseillé que si le montant de la mensualité doit rester dans une certaine limite (revenus modestes, primo-accédants, jeunes actifs, etc.) ou encore si l’achat représente une opportunité immobilière sinon inaccessible. Le risque d’un crédit à long terme étant plus aléatoire car le ménage peut se retrouver dans une incapacité de paiement à un moment donné, être conseillé et guidé par un professionnel du crédit est primordial. Et même si les banques ont le souhait de faire revenir les demandeurs pénalisés par l’augmentation des prix de l’immobilier comme les primo-accédants ou encore pour parer au recadrage des dispositifs d’aides comme le Prêt à taux zéro, la généralisation des emprunts immobiliers sur 35 ans n’est pas d’actualité d’où l’importance de se faire soutenir par un organisme professionnel et réputé.  

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Lancer ma simulation