Actualités
Les actualités
Partners Finances

Tout savoir sur le rachat de crédits

Posté le 8 août 2019 à 16:00
zoom rachat de credits

L’objectif du rachat de crédits est de permettre à tout foyer endetté par plusieurs emprunts d’alléger sa charge mensuelle de remboursement. Pour cela, l’opération consiste en un montage financier qui va permettre de regrouper tous les crédits en cours dans un nouveau contrat de prêt. Le ménage n’aura ainsi plus qu’à charge une seule mensualité ajustée à ses revenus, ce qui veut dire qu’elle pourra être allégée en bénéficiant de nouvelles conditions de durée mais aussi de taux d’intérêt. La procédure est simple et l’emprunteur peut se faire accompagner tout le long par un courtier. Il est important de savoir qu’aucune somme d’argent n’est à avancer pendant toute la durée du processus, de l’étude et du montage du dossier jusqu’au déblocage des fonds.

Les différents types de rachat de crédits

Le rachat de crédits est une solution intéressante pour toute personne souhaitant revoir la gestion de ses finances et surtout alléger la part mensuelle qu’il réserve au remboursement de ses crédits. Cet allègement de la mensualité unique qu’il va souscrire n’est possible que grâce à l’allongement de la durée de son nouvel emprunt. D’autre part, l’emprunteur a tout à fait la possibilité de revoir toutes les conditions de son nouveau contrat de prêt, dont bien sûr le taux d’intérêt qui pourra être revu à la baisse, tout comme le cout de l’assurance et des garanties apportées le cas échéant. De plus, le rachat de crédits va permettre à l’emprunteur d’y voir plus clair dans ses finances personnelles, puisqu’il n’aura à gérer qu’un seul prélèvement mensuel sur son compte bancaire, mais également un seul organisme financier.

Le rachat de crédit immobilier permet de faire racheter cette dette par un organisme prêteur autre que la banque qui a octroyé le prêt immobilier initial. L’avantage est que le taux d’intérêt est alors souvent bien plus avantageux, ce qui permet soit de réduire la durée de remboursement tout en gardant le même montant de mensualité, soit encore de réduire ce dernier. Pour que l’opération soit rentable, le taux d’intérêt doit être inférieur d’au moins 0,7 à 1 point par rapport au taux initial si le crédit immobilier est dans son premier tiers de remboursement, et 2 points minimum s’il est dans son deuxième tiers. Pour qu’un rachat de crédit entre dans ce type d’opération, la part immobilière des crédits rachetés doit être supérieure à 60%. La durée de remboursement du rachat de crédit immobilier peut varier de 5 à 30 ans en moyenne et l’emprunteur a la possibilité de mettre un bien en hypothèque qui servira de garantie en cas de problèmes de remboursement.

La deuxième catégorie de regroupement de prêts est le rachat de crédits à la consommation. Il peut s’agir par exemple de racheter son crédit auto ou travaux. Il englobe tous les crédits affectés, les prêts personnels, les crédits renouvelables, et également des dettes fiscales ou personnelles tous comme des découverts bancaires. Le rachat de crédits conso peut être accordé par une banque, un concessionnaire auto, un organisme de crédit et un spécialiste du rachat de crédits. Le but est toujours de réduire les mensualités afin de laisser plus de confort aux finances personnelles. Cela signifie une réduction du taux d’endettement afin de laisser plus de marge au reste à vivre, pour vivre un quotidien plus agréable. La mensualité est adaptée aux ressources du ménage et surtout moins importante que la somme totale des mensualités précédentes réunies.

 La procédure de rachat de crédits

Avant tout et pour vérifier la faisabilité de son projet, le candidat au rachat de crédits peut se servir des nombreux sites et leurs outils de simulation en ligne. Cela lui permettra d’avoir un premier aperçu des taux d’intérêt en vigueur et surtout de trouver l’offre la plus adaptée à sa situation. Les banques ne sont pas très friandes de manière générale du rachat de crédits, c’est pourquoi il est souvent préférable de se tourner vers un organisme spécialisé et certifié. Parmi les nombreux acteurs du marché en ligne, certains sont plus professionnels que d’autres et il est important de veiller à certains critères importants comme la certification et la réputation. Les taux d’intérêt et les conditions du contrat de crédit sont propres à chaque organisme d’où l’importance de faire une simulation et en parallèle de se tourner vers un courtier dote d’une réelle expertise pour obtenir les meilleures conditions.   

Le déroulement d’une opération de rachat de crédits ne demande pas de compétences particulières et est réalisable par chacun. Depuis la demande en ligne et jusqu’au financement, plusieurs étapes sont à prévoir dont les délais varient en fonction de l’organisme prêteur. La première étape est la demande en elle-même, qui peut être réalisée directement en ligne, auprès d’une banque, d’un intermédiaire en opérations bancaires ou encore d’un établissement de crédit. Vient ensuite le montage du dossier qui devra comporter toutes les pièces justificatives demandées par l’organisme prêteur. Le rachat de crédits étant une opération bancaire en tant que telle, le prêteur est obligé de vérifier la solvabilité de l’emprunteur afin de ne pas prendre de risque. Ce dernier quant à lui devra prouver sa capacité de remboursement même sur une période plus longue, donc avec une mensualité dont le montant est moins important. Les documents à fournir sont toujours les mêmes comme pour toute demande de financement, à savoir les justificatifs d’identité et de domicile, les bulletins de paie, les relevés de comptes bancaires, les avis d’imposition et bien entendu les tableaux d’amortissement de tous les crédits à inclure dans le rachat.

Lorsque l’établissement financier en charge du dossier a reçu tous les documents, il lui faudra un délai qui peut aller jusqu’à dix jours pour procéder à son analyse. Il devra surtout étudier les points fondamentaux de la demande, à savoir le taux d’endettement de l’emprunteur, son reste à vivre et le ratio hypothécaire pour les financements avec une garantie d’hypothèque. Cette étude complète et détaillée va permettre d’établir et puis valider la faisabilité du projet. Lorsque tous les paramètres sont réunis et que la réponse est oui, une offre de rachat de crédits sur-mesure pourra être proposée. À la réception de celle-ci, l’emprunteur dispose d’un délai de réflexion avant de signer le contrat. Celui-ci comprend toutes les modalités du financement comme le montant total emprunté, le coût total du crédit et de l’assurance emprunteur si besoin, la durée de remboursement, le niveau du taux d’intérêt et le montant de la mensualité. En cas de rachat de crédit avec hypothèque, il faudra prévoir des frais et un délai supplémentaire de passage chez le notaire pour signer l’acte. Le déblocage des fonds aura lieu après la signature du contrat et le délai légal de 14 jours de rétractation. L’organisme prêteur se charge de rembourser tous les créanciers tandis que l’emprunteur commence à rembourser sa première mensualité unique.

Un projet entièrement gratuit jusqu’à la signature du contrat

Souscrire à un rachat de crédits n’est pas un acte difficile, il suffit d’être bien informé avant de se lancer. La simulation en ligne, tout comme les différentes étapes de la procédure sont entièrement gratuites et l’emprunteur n’a besoin à aucun moment de verser une somme d’argent quelconque, qu’il s’adresse à une banque, un courtier ou un intermédiaire en opérations bancaires. La loi Murcef interdit le versement de toute commission avant la signature d’un contrat de crédit. À ce sujet voici ce que dit l'article L519-6 du Code monétaire et financier tout comme l'article L321-2 du Code de la consommation : "Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent.".

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin