Actualités
Les actualités
Partners Finances

Rachat de crédits 40000 euros : les solutions

Posté le 23 mai 2019 à 16:00
Homme fait un rachat de crédits 40 000 euros

Le principe d’une demande de rachat de crédits de 40000 euros est que l’emprunteur a au minimum deux crédits en cours de remboursement et qu’il souhaite alléger la charge mensuelle qu’il consacre à ses différentes créances. L’objectif est donc de réunir plusieurs emprunts, voire des dettes, afin de ne rembourser qu’une seule mensualité qui pourra être allégée. Pour cela, la durée du nouveau crédit sera plus longue. Pour une somme totale de 40.000 euros, la forme la plus classique que prendra le regroupement de prêts est un rachat de crédits à la consommation. Il sera donc régi par cette législation, même s’il peut sous certaines conditions inclure également une part de prêt immobilier. Il n’entrera cependant pas dans la catégorie du rachat de crédit hypothécaire.

Plusieurs solutions possibles

Selon une étude réalisée par les spécialistes du secteur, le montant total emprunté moyen lors d’une opération de rachat de crédits est de 35000 euros. Emprunter 40000 euros dans le cadre d’une telle démarche est donc tout à fait raisonnable, avec un niveau d’endettement qui se situe dans la moyenne. De manière générale et d’après les statistiques, les emprunteurs qui souhaitent faire un rachat de crédits pour une somme de 40 000 euros sont des locataires avec quatre crédits en cours. La somme mensuelle qu’il consacre au remboursement de leurs emprunts atteint en moyenne les 580 euros. Pour prétendre à un rachat de crédits à la consommation, au moins l’un des prêts doit être effectivement de cette catégorie, faute de quoi, il s’agira d’une renégociation de prêt immobilier.

Il existe en effet plusieurs types de rachat de crédits, soit le rachat de crédits à la consommation, soit le rachat de crédit immobilier. Dans le premier cas, il peut englober principalement les crédits travaux, auto, renouvelables, prêts personnels, les découverts bancaires mais aussi les dettes personnelles et fiscales. Dans le second cas, il peut inclure tous les crédits à la consommation souscrits, mais principalement le prêt immobilier qui représentera alors une part plus importante, c’est-à-dire au moins 60 % du montant total racheté. Concernant la durée de remboursement d’un montant de 40 000 euros, les experts préconisent une période variant entre 10 et 12 ans maximum.

Les cas de figure du rachat de crédits de 40 000 euros peuvent donc se présenter sous différentes formes. Par exemple, lorsque la renégociation de son crédit immobilier avec sa banque (à la suite de la baisse des taux d’intérêt de ces dernières années) n’est pas attractive, le rachat de crédit immobilier est alors la solution optimale. Il sera alors avantageux d’y inclure tous les crédits conso en cours, pour bénéficier d’un TAEG (taux effectif global) recalculé pour la totalité des crédits en cours, en profitant des taux bas de l’immobilier. Un autre cas de figure dans lequel le rachat de crédits peut s’avérer très utile est lorsque le remboursement du prêt immobilier et des autres crédits en cours pèse trop sur le budget, alors qu’il reste encore des travaux de rénovation à réaliser. Se tourner vers le rachat de crédits pour y intégrer une trésorerie supplémentaire peut alors permettre de rééquilibrer la mensualité unique tout en y intégrant le financement de ce nouveau projet.

Les avantages d’un rachat de crédits de 40000 euros

Le but du rachat de crédits est avant tout d’assainir la situation financière de l’emprunteur. Il s’agit dans ce sens d’une véritable solution financière qui intervient pour la gestion de plusieurs emprunts en cours. Un nouveau crédit va se substituer aux existants, avec pour objectif principal la réduction du poids de la mensualité sur le budget de l’emprunteur. Cela est réalisable uniquement par le fait d’allonger la durée de remboursement d’un côté, mais aussi de renégocier le taux d’intérêt afin qu’il soit plus avantageux. Avoir une seule mensualité à rembourser présente l’avantage de n’avoir plus qu’un seul établissement financier à gérer, ce qui simplifie considérablement la gestion des comptes. L’ensemble des remboursements est donc regroupé en un prélèvement unique, un seul montant à date fixe tous les mois. D’autre part, renégocier le taux d’intérêt permet de réduire la part des intérêts sur le montant total à rembourser, ce qui finalement représente une source d’économies. Un autre avantage est que la baisse de la mensualité unique va permettre d’avoir un reste à vivre qui augmente, ce qui veut dire que le quotidien devient plus agréable. Car avec un financement des crédits adapté à ses revenus, l’emprunteur peut retrouver une sérénité financière, mais également une capacité d’épargne, voire la possibilité de songer à de nouveaux projets.

Quoiqu’il en soit et quel que soit le type de rachat de crédits choisi, il est primordial de bien choisir le taux d’intérêt et la durée de remboursement. Des économies peuvent également être réalisées sur l’assurance emprunteur, surtout si celle-ci est mutualisée. Opter pour la meilleure solution permet de minimiser le coût global de l’opération mais aussi de rester dans un taux d’endettement raisonnable. L’opération permet par exemple de mettre fin aux crédits renouvelables qui ont des taux d’intérêt exorbitants. Le rachat de crédits est alors idéal pour les intégrer dans un nouvel emprunt bénéficiant de taux plus intéressants, donc une solution à la finalité bien moins coûteuse.  

Une solution accessible à tous

Le rachat de crédits de 40000 euros est une opération bancaire en soi, c’est-à-dire qu’elle est identique à un crédit classique. L’emprunteur s’engage à rembourser dans son intégralité la somme empruntée et l’organisme prêteur doit s’assurer de la solvabilité et de la capacité de remboursement de son client. L’opération est mise en place par un établissement financier ou une banque différents de l’organisme prêteur de départ. Ce nouvel organisme de crédit se charge de solder tous les créanciers, c’est-à-dire que tous les crédits en cours sont résiliés, tout en accordant un nouvel emprunt à rembourser. Cela signifie un nouveau contrat de crédit avec de nouvelles conditions, dont la plus fréquente est une durée allongée.

De manière générale toute personne ayant des crédits en cours peut souscrire à un rachat de crédits de 40 000 euros. Elle peut être locataire, propriétaire, logée à titre gratuit, salariée, retraitée, travailleur indépendant, fonctionnaire, artisan, commerçant ou encore profession libérale. Pour l’obtention d’un regroupement de prêts, il faut avoir au minimum 18 ans et au maximum 85 ans selon le cas et les critères de l’établissement financier qui accorde le rachat. Toutes les dettes peuvent être prises en compte, et l’offre de rachat sera basée sur la situation personnelle et professionnelle. Le critère principal pour l’octroi d’un rachat de crédits est non seulement un taux d’endettement de 33 % maximum, mais également un reste à vivre satisfaisant pour le ménage.

Pour obtenir une évaluation de sa future mensualité, tout emprunteur a la possibilité de se servir des outils de simulation de rachat de crédits en ligne. L’intérêt de passer par ces comparateurs réside également dans le fait de pouvoir trouver le meilleur taux d’intérêt pour un rachat de crédits de 40 000 euros. Une fois celui-ci trouvé, il s’agira alors de négocier pour obtenir les meilleures conditions et de déposer un dossier solide. À noter que si le rachat de crédits comprend un prêt immobilier, l’organisme prêteur peut demander une garantie qui de manière générale se traduit par une hypothèque sur le bien immobilier. Cette information sera à préciser au moment de la simulation, afin d’être informé de manière précise et surtout être dirigé vers les offres adéquates.

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin