Actualités
Les actualités
Partners Finances

Le rachat de crédits à hauteur de 30 000 euros

Posté le 23 octobre 2018 à 17:30
rachat credits fonctionnement

Il arrive que certains ménages accumulent plusieurs crédits et se trouvent dans une situation d’endettement importante. Dans de nombreux cas, la somme totale des crédits à la consommation en cours peut atteindre 30.000 euros. Il s’agira alors principalement de crédits à la consommation. Pour remédier à cette situation, il est possible de recourir à un rachat de crédits, une solution efficace pour obtenir un nouvel d’emprunt et revoir à la baisse les mensualités de remboursement.

Comment fonctionne le rachat de crédit de 30.000 euros ?

Ce montage consiste à réunir tous les emprunts en cours en contractant un nouveau prêt. Celui-ci peut être obtenu auprès de sa propre banque ou auprès d’un autre établissement. Concrètement l’organisme auprès duquel un emprunteur souscrit à un contrat de regroupement de prêts rachète les anciens emprunts et met en place un nouveau crédit dont les conditions sont renégociées. Le taux sera alors revu et le montant des mensualités sera allégé. En contrepartie, la durée de remboursement définitive sera prolongée. Celle-ci peut aller jusqu’à 120 mois pour un montant de rachat qui atteint les 30.000 euros.

Une opération de rachat de crédits  dont la somme globale du capital restant dû est égale à 30.000 euros fonctionne comme un rachat classique. À ce titre, les conditions d’utilisation, d’octroi et de rétractation sont réglementées par le code de la consommation.

Quels sont les types de crédits concernés ?

Plusieurs  types de crédits peuvent être concernés par un regroupement de prêts à hauteur de 30.000 euros. Parmi ceux-ci, il est possible de citer :

  • le prêt personnel à la consommation
  • le prêt affecté,
  • le crédit renouvelable,
  • le crédit auto
  • le crédit travaux

D’autre part, il est possible d’intégrer à cette opération des dettes contractées comme des découverts bancaires. En revanche, dans le cadre d’un regroupement de prêts d’un montant de 30.000 euros, un crédit immobilier fera rarement parti de l’opération.

Les avantages d’un rachat de crédits de 30.000 euros

En optant pour cette solution, le principal avantage réside dans le fait que l’emprunteur va pouvoir réaliser de véritables économies. En effet, l’un des principaux éléments qui peut faire baisser significativement la note est le fait d’obtenir un nouveau taux d’emprunt. Celui-ci pourra être fixe ou variable, en fonction du profil de l’emprunteur, de sa capacité de remboursement ou simplement de sa volonté. Dans le premier cas, le taux établi au moment de signature du contrat restera inchangé sur toute la période de remboursement du nouveau crédit. Dans le second cas, le taux pourra varier chaque année en fonction de la politique de l’organisme prêteur et des fluctuations du marché.

En ce qui concerne la charge totale de remboursement pour une opération dont la somme globale est de  30.000 euros, celle-ci peut être quasiment divisée par deux au total. À l’échelle du budget mensuel de l’emprunteur, l’économie potentiellement réalisable peut atteindre jusqu’à 60%. Il s’agit d’un avantage de taille face aux échéances relativement pesantes liées à l’accumulation de plusieurs crédits à la consommation. Celles-ci  viennent alourdir fortement  les finances personnelles d’un ménage. Un rachat de crédits à la consommation permet donc de diminuer de façon significative le taux d’endettement.

Autre avantage important : un regroupement de prêts entraîne de facto une simplification de la gestion financière et bancaire d’un emprunteur. Celui-ci devra rembourser une seule et même mensualité et ne devra s’adresser qu’à un seul interlocuteur pour la gestion de ses crédits. Un argument très intéressant car de nombreux particuliers rencontrent des difficultés et accumulent les retards de remboursement en partie à cause d’une gestion trop compliquée de leurs créances en cours.

Enfin, en souscrivant à un rachat de crédits, il est possible de faire une demande de trésorerie complémentaire. La somme demandée sera ajoutée directement au capital restant dû relatif au nouveau crédit souscrit. Le montant sera débloqué dès la signature du contrat et pourra être dépensé librement par l’emprunteur. Celui-ci pourra réaliser le projet de son choix comme financer des travaux, acquérir un nouveau véhicule ou s’équiper d’un appareil électro-ménager. Cette option présente l’atout majeur de pouvoir concrétiser des projets sans avoir à souscrire à un nouvel emprunt.

Réussir son regroupement de prêts de 30.000 euros

Pour mettre toutes les chances de son côté, un emprunteur qui désire obtenir un rachat de crédits à hauteur de 30.000 euros devra avant toute chose soigner son profil financier. Autrement dit, il faudra qu’il montre dans son dossier que les finances de son foyer sont gérées de la façon la plus saine possible, qu’elles sont stables et qu’il ne se trouve pas trop fréquemment en situation de découvert bancaire. La capacité d’épargne du particulier sera également prise en compte avec beaucoup d’attention au moment de l’analyse de la demande. Le  patrimoine du futur client comme le fait qu’il soit propriétaire d’une ou de plusieurs résidences ou encore qu’il soit locataire seront également des critères pris en considération.

Pour prouver sa solvabilité et ainsi s’assurer de la validation d’une demande de rachat de crédits, il est primordial d’envoyer un dossier solide. Pour cela, il faudra impérativement rassembler les documents permettant de justifier des éléments suivants :

  • les revenus mensuels du foyer via des documents obligatoires comme les bulletins de salaire des derniers mois, les derniers avis d’imposition
  • les relevés bancaires des trois derniers mois
  • la situation professionnelle : le type de contrat (CDI, CDD, intérim, etc.)
  • l’épargne disponible via les relevés des livrets
  • les charges mensuelles en fournissant les dernières quittances de loyer
  • le patrimoine du ménage
  • les pensions alimentaires
  • le type de garantie envisagée
  • le capital restant à rembourser et le nombre de crédits concernés

Toutes les pièces fournies via le dossier de demande de regroupement de prêts seront étudiées avec minutie par un comité d’experts interne à l’établissement prêteur. Plus le dossier sera complet et solide, plus la réponse, et donc la validation, sera rapide.

Téléchargez l'Ebook: Bien Réussir son Rachat de Crédits

Trouver la meilleure offre de regroupement de prêts

Il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver face à la multitude d’offres désormais présentes sur le marché du rachat de crédits et donc sur Internet. Dans un premier temps, pour savoir si l’on est éligible à un rachat de crédits d’un montant de 30.000 euros, il est possible de réaliser une simulation en ligne gratuite.

Actuellement de nombreuses plateformes et simulateurs de rachat permettent à un particulier de savoir s’il peut bénéficier d’une offre de rachat et de l’autre côté d’obtenir rapidement un devis gratuit conforme à sa situation financière et personnelle. Pour cela, il suffit de remplir très simplement toutes les informations concernant le nombre de crédits concernés, le capital restant dû, la durée de remboursement ou encore les revenus et les ressources de l’emprunteur. Par la suite, le devis sera envoyé par email ou l’emprunteur pourra être contacté par téléphone par l’un des conseillers de la plateforme.

L’autre option pour trouver l’offre la plus adaptée à ses besoins est de s’offrir les services d’un courtier. Ce professionnel vous guidera non seulement à travers toutes les démarches administratives et notamment dans le montage du dossier  mais il saura également trouver la meilleure offre grâce à son large réseau de partenaires. Il négociera pour son client les meilleures conditions d’emprunt et le meilleur taux.

Simulez votre regroupement de crédits →

Votre simulation gratuite
Type de projet
Mes crédits en cours
Abonnez-vous à nos actualités S'abonner maintenant
tag leboncoin